Parcourez notre guide en déroulant notre menu

  •   Garde d'enfants : les modes et solutions
    •   Le baby sitting
      •   Trouver une babysitter
        • Choisir un babysitter étranger
        • Choisir un homme baby sitter
        • Un étudiant comme babysitter
      • Une babysitter pour un mariage
      • Une babysitter pour le réveillon
      • Babysitting pour le soir
      • Garder ses enfants pendant les vacances
      • Le coût d'une babysitter
      • Devenir baby sitter
      • Le contrat de la babysitter
      • Déclarer sa baby sitter
    •   La nounou à domicile
      • Devenir nourrice agréée
      • Rémunération d’une nounou
      •   Le contrat d'une nounou
        •   Gérer la fin de contrat de la nounou
          • La rupture conventionnelle avec la nounou
          • Gérer la rupture de contrat de la nounou
      • Trouver une nounou
      •   La garde périscolaire
        • Gérer les vacances scolaires
        • La garde du mercredi ou du samedi
        • La nounou de nuit
Illustration de l'article Tout savoir sur le métier de baby sitter

Conseils en baby sitting

Une règle d'or à garder en tête lorsqu'on fait du baby sitting est que vous avez la responsabilité des petits que vous gardez. Vous ne devez pas mettre en péril leur sécurité et toujours veiller à leur confort. N'oubliez pas de définir avec les parents les règles à suivre lors de vos prestations, vous éviterez les mauvaises surprises.

Quelques questions basiques vous permettrons d'en savoir plus sur l'enfant dont vous vous occupez : préfère-t-il dormir avec la lumière, quels sont ses livres ou ses jeux préférés, quels repas aime-t-il, etc. Les parents seront d'autant plus satisfait que vous vous préoccupiez de leur enfant dès la première rencontre et vous dispenserons des conseils supplémentaires.

Être ponctuel, respecter les consignes tout comme la maison où vous travaillez et ne fumez pas devant les enfants. Vous mettrez toutes les chances de votre côté pour être appelé à nouveau par les parents.

Avantages de certaines baby sitter

Quelques petits plus peuvent faire la différence entre deux baby sitters. Outre le critère tarifaire, c'est tout d'abord l'expérience bien entendu, une baby sitter majeure ayant pratiqué depuis plusieures années aura plus de chance d'être retenu. Quelques stage ou diplomes peuvent être aussi mis en avant pour faire valoir vos compétences : BAFA, stage en crèche, formation aux premiers soins ou encore études d'infirmier sont autant d'arguments qui peuvent faire pencher la balance en votre faveur.

Au final, c'est surtout votre relation avec les parents et les enfants qui détermineront la régularité des appels, une baby sitter qu'on connait bien et en qui on a confiance est toujours retenue si possible. Faites en sorte de bien suivre leurs consignes et que leurs enfants soient heureux de vous voir et le tour sera joué.

Commentaires
Il n'y a pas de commentaires pour le moment