Ce prix récompense son initiative de sécurisation des interventions des aides à domicile intérimaires. Adecco à domicile a décidé de lutter contre les mauvaises images du travail en intérim : « exploitation », précarité de l'emploi, etc... Selon Luc Viot Coster, le directeur commercial, pilote du projet, la filiale du groupe Adecco a décidé de « chouchouter ses employés ». Adecco permet aux intervenants de se
rendre auprès des bénéficiaires, quels que soient les aléas de leur vie personnelle (en cas de panne de voiture ou de problème de garde d'enfant). L'entreprise a mis en place un système de mise à disposition de véhicule et un service de garde d'enfants.
Adecco à domicile finance entièrement une carte d'assistance véhicule auprès d'une société d'assistance partenaire. Les intervenantes qui ne disposent pas de véhiculent peuvent louer une voiture pour la modique somme de 5 euros par jour, via une société de location de voiture (assurance et essence comprises
dans la limite de 150 km par jour). Ces avantages sont valables dès la première heure de travail.
Concernant la garde d'enfants, Adecco à domicile propose dès la première heure d'intervention une solution de garde du chérubin. L'employée peut faire appel au service « SOS garde d'enfants » du Fastt (Fonds
d'action sociale du travail temporaire), l'organisme auprès duquel Adecco à domicile cotise tous les mois. Pour 1 euro TTC de l'heure, dans un plafond de 250 heures par an, l'employée pourra faire garder son enfant.
Retrouvez un article consacré à Adecco à Domicile dans le Journal du Domicile.

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment