D'après l'Insee, la part des personnes âgées de plus de 60 ans devrait atteindre près d'un tiers de la population française en 2060. Les services et soins à domicile sont les modes préférés des français pour gérer la dépendance des personnes âgées. Ces services survivront-ils en 2060 ?

Illustration de l'article Papy boom : 1 personne sur 3 aura plus de 60 ans en 2060

Une population vieillissante

Dans ses projections, l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) annonce une très forte augmentation du pourcentage de la population âgée de plus de 60 ans jusqu'en 2035. Selon l'étude, quels que soient les scénarios testés sur l'évolution de la fécondité, des migrations ou de la mortalité, une forte augmentation de cette population jusqu'en 2035 est à prévoir, en raison du vieillissement de la génération du baby boom.

1/3 de la population à plus de 60 ans

Pour son scénario "central", l'Insee a retenu l'hypothèse d'un maintien des tendances démographiques récentes. Dans cette hypothèse, "le nombre d'enfants par femme est de 1,95, le solde migratoire de 100 000 habitants en plus par an et l'espérance de vie progresse selon le rythme observé par le passé". Ainsi, selon ce scénario, "en 2060, 23,6 millions de personnes seraient ainsi âgées de 60 ans ou plus, soit une hausse de 80 % en 53 ans", atteignant ainsi plus de 30 % de la population totale.

Quels services pour le personnes âgées en 2060 ?

Dans un sondage récent, l'intérêt des services à domicile pour la gestion des personnes dépendantes était mis en évidence (voir : L'aide à domicile nécessaire pour les personnes âgées dépendantes).

Pourtant, depuis les récentes réformes, c'est le secteur entier des services à domicile (ménage, garde d'enfants, mais également assistance aux personnes handicapées et aux personnes âgées) qui est menacé.

L'aide à domicile est nécessaire pour les personnes âgées. Face à une population de plus en plus vieillissante le développement du secteur ne devrait il pas être un des points essentielles du débat sur la dépendance de 2011?