Pattrick Devedjian, présentait hier chez Adecco à domicile, au côté de Laurent Hénart, Président de l'ANSP, et de Bruno Arbouet, le Directeur général de l'ANSP, les chiffres relatifs aux 200€ de CESU envoyés l'année dernière. 

En juin 2009, l'ANSP (Agence nationale du service à la personne) avait lancé le CESU relance : plus de 1,5 million de personnes ont été destinataires de chèques emplois services, pour un montant de 344 millions d'euros. Ces CESU étaient adressés aux ménages recevant l'APA (allocation personnalisée d'autonomie à domicile), aux familles percevant un complément de libre choix de mode de garde, aux bénéficiaires de l'allocation d'éducation de l'enfant handicapé et aux demandeurs d'emplois avec un ou plusieurs enfants à charge et qui avait repris un emploi ou une formation.

64 % des chèques adressés ont été utilisés, ce qui représente plus d'1 million d'utilisateurs pour un montant d'environ 204 millions d'euros. Le CESU relance a permis de faire connaitre un mode de paiement moderne et adapté, et d'améliorer le pouvoir d'achat des ménages les plus touchés par la crise. 

Le plan de relance a augmenté le nombre d'utilisateurs du CESU préfinancé : 1 million de personnes l'ont utilisé en 2009, alors qu'en 2010, sans le plan de relance, seul 660 000 personnes bénéficieront de CESU.

Au niveau de l'emploi, en 2009, plus d'1,9 million de personnes ont travaillé dans le secteur des services à la personne et 11 000 emplois ont été créés.

Le marché des CESU préfinancé jouit d'une croissance forte et régulière et devrait atteindre en 2010, un montant de 520 millions d'euros, contre 400 millions d'euros en 2009.

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment