Après avoir choisi entre couches jetables et couches lavables, déterminé quelle serait la poussette idéale et vous être informé sur les méfaits du Bisphénol A, voici venu l'heure de choisir un siège auto ! Voici quelques conseils afin de ne pas errer des heures dans le magasin....

Les normes de sécurité

En France, depuis le 1er janvier 1992, l'usage d'un dispositif de retenue est obligatoire jusqu'à l'âge de 10 ans. Il doit être homologué et adapté à la taille et au poids de l'enfant. Aux Etats-Unis, depuis le mois de mars 2011 de nouvelles recommandations de l'Agence de Sécurité Routière Américaine et de l'Académie Américaine de Pédiatrie préconisent un siège auto en position "dos à la route" jusqu'à l'âge de deux ans. La tête d'un enfant étant très lourde les premières années de sa vie et son cou pas assez musclé pour la soutenir en cas de choc, la position "dos à la route" préviendrait d'accidents mortels.

Sans vouloir affoler quiconque, il faut tout de même savoir que ce sont environ 170 enfants entre 0 et 14 ans qui perdent la vie chaque année dans un accident de voiture parce qu'ils étaient mal ou pas attachés....

 Les constructeurs doivent répondre à des normes françaises et européennes très strictes. Le siège auto doit absolument être homologué 44/03 ECE et comporter une étiquette avec ce numéro apposé qui témoigne ainsi de la norme européenne. Elle garantie une protection et une solidité optimale. Les sièges avant 1985 sont interdits.

Une information très importante : Il est interdit d'emmener un bébé dans ses bras lors d'un voyage en voiture même s'il est très court.

Il ne faut jamais installer un bébé en position "dos à la route" à la place du passager si le véhicule est équipé d'un airbag non-déconnectable. Il existe en général sur les voitures équipées d'airbag un système permettant de désactiver l'airbag si un enfant est installé dos à la route. 

La tête de l'enfant ne doit pas dépasser du dossier et il faut ajuster correctement les sangles du siège ; maximum un doigt entre la ceinture et le corps du bébé.

Les différents modèles de sièges auto

Les sièges auto sont divisés en 5 catégories :

  • Groupe 0 qui va de la naissance à 10kg (environ 9 mois).  C'est un siège coque qui s'installe à l'arrière de la voiture en position dos à la route ou à la place du passager avant si la voiture ne dispose pas d'un airbag. Pour des bébés prématurés ou de petit poids on peut adapter un réducteur en mousse.
  • Groupe 0+  de la naissance à 13 kg (entre 18 et 24 mois). C'est celui qui est conseillé face aux normes de sécurité américaine et qui respecte au mieux la physionomie de l'enfant avec un "réglage dos à la route".
  • Groupe 0/0+/1  de la naissance à 18 kg (environ 4 ans). C'est un siège type "baquet" qui s'incline et comporte des oreillettes sur les côtés pour plus de confort lorsque l'enfant s'endort. Pourtant pour le confort, il est préférable de ne pas y installer d'enfant de moins de 9 mois car l'assise est trop perpendiculaire pour leur dos.
  • Groupe 1 de 9kg à 18 kg (environ 4 ans). Il est bon de vérifier que le siège soit inclinable et que le harnais puisse s'agrandir.
  • Groupe 1/2/3  pour des enfants de 9kg à 36kg (environ 9mois à 10 ans). Il faut néanmoins savoir que la tête de l'enfant n'est pas soutenue et le siège non inclinable. Il est préférable de n'y installer qu'un enfant à partir de 3 ans. Le dossier est amovible ce qui permet par la suite d'utiliser la fonction rehausseur dès 22kg.
  • Groupe 2/3 de 15 à 36 kg (environ 4 à 10 ans). L'enfant est clippé directement avec la ceinture de sécurité et installé sur un rehausseur. Il est préférable de n'y installer un enfant qu'à partir de 4/5 ans car avant la ceinture de sécurité risque de passer au ras du cou et d'être dangereux en cas de choc.

Il existe également des lits-nacelles pour les tout-petits qui permettent à l'enfant de voyager allongé dans des conditions optimales pour le respect de sa physionomie. Jusqu'à l'âge de 9 mois cela reste le must pour voyager !

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment