Avec un taux de chômage de 8.7 % en juin 2019, la France cherche à le résorber et à viser le plein emploi. Cependant cette tâche s’avère compliquée bien que de nombreuses mesures d’encadrement des demandeurs d’emplois aient été prises.

Illustration de l'article POLE EMPLOI: OBJECTIF RECRUTEMENT

Un constat

Le Pôle Emploi a donc décidé de passer une vitesse afin de réduire le taux de chômage en suivant les mesures prises en juillet dans le cadre de la réforme de l’assurance chômage.

Pôle Emploi a constaté plusieurs éléments :

-        Les candidatures de candidats sont inadaptées, souvent les personnes postulent sans savoir s’ils ont les compétences ou non ;

-        Les besoins des entreprises ne sont pas assez reconnus et étudiés notamment pour les PME ;

-        Il y a trop peu de candidatures sur certains postes.

 

La stratégie

 

Tout d’abord, il a été décidé de renforcer les équipes au sein de Pôle Emploi près d’un millier de conseillers vont être embauchés.

Ensuite, la stratégie est simple : les conseillers chercheront des candidats pour toutes offres d’emploi qui n’aura pas été pourvue au bout de 30 jours. Le suivi sera bilatéral, d’un côté, il y aura un soutien à l’entreprise qui aura déposé l’offre d’emploi et un accompagnement afin de trouver des candidats et, de l’autre, les demandeurs d’emplois seront accompagnés et formés. Ils auront un accompagnement prévu de deux demi-journées.

D’un point de vue organisationnel, Pôle Emploi s’est donné quatre mois pour atteindre son objectif et le gouvernement a débloqué un budget de 15 milliards d’euros pour tous les recrutements nécessaires.

 

Commentaires
Il n'y a pas de commentaires pour le moment