La CDAPH prend les décisions concernant les aides et les prestations dont peuvent bénéficier les personnes handicapées, indépendamment de la MDPH qui n'assure que son secrétariat.

Sa mission auprès des personnes dépendantes consiste à les orienter et à les aider, tant dans leur vie personnelle que professionnelle, notamment en les conseillant sur les divers établissements spécialisés, en leur apportant des aides financières et une reconnaissance adéquate à leur handicap. 

Elle a 6 fonctions majeures en tout  :

  • Orienter les personnes handicapées et les suivre dans cette orientation personnelle et professionnelle 
  • Désigner les services et établissements spécialisés en fonction de l'âge et de la maladie du demandeur 
  • Attribuer les allocations d'éducation pour les enfants handicapés 
  • Attribuer la carte d'invalidité (CIN), et son complément lorsque c'est nécessaire 
  • Attribuer Les allocations et ses compensations aux adultes handicapés. (AAH et PCH
  • Attribuer la Reconnaissance Qualité Travailleur Handicapé. (RQTH)

En effet, les adultes ne peuvent pas être orientés et accompagnés de la même manière que les enfants. C'est pourquoi la CDAPH est composée de personnes directement touchées par le problème du handicap, en plus des nombreux spécialistes. Des associations de parents d'élève y participent ainsi que des représentants des personnes handicapées et de leurs familles (ils sont choisis par des associations représentatives). On y trouve également des représentants du Conseil général, des services et des établissements publics de l'État (comme l'ARS), des organismes de protection sociale (comme la CAF), des organismes syndicales, et au moins un membre du conseil départemental consultatif des personnes handicapées.

En somme les Commissions des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées dispensent des conseils sur l'orientation et les prestations, son aide est autant administrative que financière.

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment