L'interdiction de brûler les déchets verts, pour les particuliers notamment, s'inscrit dans le cadre de la lutte contre la pollution de l'air qui répond à la mise en oeuvre du Grenelle de l'environnement. « Le brûlage des déchets verts nuit à l'environnement et à la santé. Il est source d'émission importantes de substances polluantes ». 

Les solutions proposées en retour par le gouvernement visent à valoriser la destruction des déchets verts grâce notamment au paillage ou au compostage. Autre solution pour les particuliers : la gestion collective des déchets en allant les déposer à la bien nommée déchetterie proche de votre domicile. 

Si toutefois vous êtes propriétaire d'un vaste domaine ou d'un bois, sachez que des dérogations sont possibles. « Chaque département dispose de son propre règlement sanitaire, applicable de plein droit ». Les écarts tolérés à la loi sont très encadrés par les instances administratives et varient selon les régions et les départements. 

Si vous êtes désemparés face à une montagne de déchets verts, le plus simple reste encore de vous rapprocher de votre préfecture pour connaitre en détail les des dérogations possibles. Mais quoiqu'il en soit, surtout, ne les brûlez pas !

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment