Afin de bien isoler son logis il est souvent nécessaire de faire appel à des professionnels car le choix des matières isolantes dépend des caractéristiques et de l'état de l'habitation. Voila néanmoins quelques clés pour bien comprendre ce qu'est une bonne isolation tout en contribuant au respect de l'environnement.

Quelles parties de l'habitat sont à isoler ?

Avant de se lancer dans des travaux d'isolation il est important de connaître les endroits stratégiques d'isolation :

  • Le toit est la partie la plus importante car 30% de la déperdition calorifique se fait par le toit. L'air chaud est plus léger et à tendance à monter.
  • Les murs entraînent eux aussi une forte perte d'énergie (environ 25%). De plus la mauvaise isolation d'un mur provoque des moisissures et favorise la condensation.
  • Les portes et les fenêtres (environ 15% de perte de chaleur).
  • Les sols : un plancher mal isolé entraine une sensation de froid et entraine environ 7% de perte thermique. 

Pourquoi bien isoler son habitation ?

Plusieurs facteurs de bien-être entrent en ligne de compte pour une bonne et durable isolation du logement :

  • Une température qui varie peu, qu'il fasse très chaud ou glacial dehors.
  • Des économies d'argent car chauffer une maison ou un appartement mal isolé revient à très cher.
  • La protection de l'environnement est aujourd'hui une des grandes préoccupations des Français. En dépensant moins d'énergie on évite les gaz à effet de serre et on contribue à la protection de la planète.
  • L'hygiène d'un maison passe par une bonne isolation et surtout une bonne ventilation car cela évite l'humidité et donc le développement de moisissures qui peuvent à court terme occasionner des problèmes respiratoires et des allergies.
  • La pérennité d'une habitation et sa conservation. Une maison bien isolée vieillit bien mieux. 

Comment choisir le bon isolant ?

Tout d'abord l'habitation doit faire l'objet d'une expertise par un professionnel car chaque logis est différent et l'isolation dépend de ces différentes caractéristiques. La première condition pour assurer une bonne durée de vie aux isolants c'est de s'assurer que la charpente, les murs et les planchers soient sains. Il sera amener à privilégier un certain type de matériau (laine de verre, PSE, etc...) et de conditionnement. Il garantira la bonne tenue du produit isolant. La qualité de l'isolant dépend de plusieurs facteurs :

  • la résistance thermique et le lambda
  • le coefficient de conductivité
  • le rapport qualité/prix en fonction du climat et des caractéristiques spécifiques de l'habitat.

Ils conditionnent d'une épaisseur suffisante pour obtenir une isolation satisfaisante. Les produits certifiés Acermi semblent les plus sûrs car ils prouvent leur conformité aux exigences de la réglementation thermique.

Quelles sont les techniques d'isolation ?

Il existe deux techniques d'isolation :

  • Par l'interieur : pas de déclaration de travaux à faire car l'aspect extérieur n'est pas modifié et son coût est moins élevé.
  • Par l'extérieur : elle est plus efficace contre les ponts thermiques et protège les murs.

La ventilation est essentielle pour une bonne efficacité énergétique ; la ventilation double flux consiste à limiter les pertes de chaleur car la chaleur de l'air extrait est récupérée pour préchauffer l'air entrant. 

En conclusion on peut dire qu'une maison bien isolée permet de diminuer sa consommation de chauffage par 3 et contribue à la préservation de la planète en limitant les gaz à effet de serre.

 

 

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment