Nombreux sont les diplômes qui permettent d'accéder au métier d'électricien : d'abord les bac et brevet professionnels, dans des domaines aussi variés que l'électronique, la maintenance ou l'informatique (liste non exhaustive) ; ensuite, viennent le B.T.S. (Brevet de Technicien Supérieur) et le D.U.T. (Diplôme Universitaire de Technologie) ; enfin, la licence professionnelle.

L'association ouvrière des compagnons du devoir du tour de France forme également à la profession d'électricien. Après un apprentissage de deux ans sanctionné d'un diplôme (Certificat d'Aptitude Professionnelle ou Brevet d'Etudes Professionnelles), le candidats itinérant parfait ses connaissances en la matière au contact d'ingénieurs aguerris.

Ces différentes manières de procéder peuvent déboucher sur un large panel d'évolution du poste d'électricien, incluant notamment de hautes responsabilités. De celles que peut endosser par exemple un conducteur de travaux ou un chef d'entreprise artisanale.

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment