Illustration de l'article Comment devient-on professeur de solfège ?

Comment devient-on professeur de solfège ?

Publiée le 25 juin 2010 09:42
Pour enseigner la musique dans un établissement public, il vous faudra être titulaire du CAPES d'éducation musicale , concours auquel vous aurez accès avec une licence (par exemple de musicologie).

Le Diplôme Universitaire de Musicien Intervenant (DUMI) valide une formation spécifique permettant de travailler dans le cadre de l'école élémentaire et préélémentaire . Les candidats doivent avoir un niveau équivalent à bac+2 et un niveau de formation musicale correspondant au diplôme de fin d'études des écoles de musique.

Le Diplôme Universitaire de Pédagogie Musicale (DUPM) permet de préparer le diplôme d'état de professeur de musique et se prépare en deux ans dans certaines universités. Il permet de se présenter aux concours de recrutement de professeur pour les conservatoires des écoles de musique.

Le Certificat d'Aptitude aux Fonctions de Professeur dans les écoles de musique permet d'enseigner dans les conservatoires nationaux de région , les écoles nationales de musique. Les candidats doivent remplir l'une des conditions suivantes:

- être admissible dans les conservatoires nationaux supérieurs de danse et de musique. - être titulaire d'un diplôme d'Etat ou d'un DUMI - être titulaire du CAPES ou de l'agrégation - ou attester d'activités régulières de professeur depuis au moins trois ans.

Le Diplôme d'Etat de professeur de musique permet d'accéder au grade d'assistant spécialisé d'enseignement artistique de la fonction publique territoriale. Il permet d'enseigner soit "en libéral" soit dans les écoles privées Les candidats doivent être titulaires du bac et d'une médaille d'or ou d'un diplôme d'études musicales délivrés par un CNR ou ENM.

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment

Plus de 100.000 annonces disponibles

Aladom.fr propose des actualités, un forum, un annuaire où vous trouverez de nombreuses formations, sites web ou adresses d'organismes essentiels tels que la CPAM, le Pôle Emploi, la CAF, l'AFPA etc...