Le conseiller d'orientation officie en général dans un Centre d'Information et d'Orientation (C.I.O.), mais il peut aussi intervenir dans un collège. Il fait passer des entretiens individuels aux personnes concernées (jeunes et parents), pour faire le point sur leur situation du moment et leurs projets d'avenir.

Les compétences du conseiller d'orientation

Les principaux attributs d'un COP demeurent le sens du contact, l'écoute, la curiosité et le sens de l'organisation. A ce titre, son métier en nécessite beaucoup, car il regroupe de nombreuses tâches différentes : la recherche d'informations, la rencontre avec des professionnels et avec les élèves à orienter (ainsi que leurs parents, comme précédemment dit).

De même, le COP se doit d'actualiser les informations disponibles sur les différents métiers et connaître les filières qui recrutent. Le conseiller d'orientation doit également anticiper les demandes futures sur le marché du travail et a contrario, les filières où la demande est moindre.

Formation et évolution du métier

Pour devenir conseiller d'orientation, il faut au minimum un niveau Bac +3, puis il faut passer le concours concerné. Celui-ci se compose d'épreuves écrites et orales. Lorsque les personnes sont retenues, elles suivent une formation de deux ans rémunérée. Durant celle-ci, les stagiaires exercent la profession de COP dans différents services.

Au terme de cette formation professionnelle spécifique, est délivré un Diplôme d'Etat de Conseiller d'Orientation-Psychologue (D.E.C.O.P.), nécessaire à la titularisation du poste.

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment