Au cours de ces trente dernières années, le marché du bricolage a connu un véritable essor, attirant vers lui de nouveaux clients. Si les bricoleurs avertis ont bien sûr suivi le mouvement, de plus en plus de femmes s'adonnent également à cette activité. Aujourd'hui, même les enfants se retrouvent dans le viseur des professionnels.

Les GSB et le Net

Les grandes surfaces de bricolage disposent toutes d'un site web, taillé sur mesure pour guider n'importe quel internaute dans sa quête d'apprentissage autonome. Castorama, Leroy Merlin, Mr Bricolage, Bricomarché, Gedimat... Sur la Toile, impossible de passer à côté de telles références en la matière.

Les férus de bricolage s'en sont inspirées pour créer leurs propres sites : astuces et plans de montage sont proposés aux bricoleurs lambda, ces derniers pouvant aussi trouver leur bonheur à tout moment sur les forums. Là où bons tuyaux et entraide sont de mise.

Le jardinage au top

Pour la première fois depuis des lustres, le marché du bricolage a subi une petite baisse de régime l'année dernière. Crise du bâtiment et politique de rentabilité des GSA (grandes surfaces alimentaires) sont les deux raisons avancées par les spécialistes. Néanmoins, les GSB continuent leur progression.

Elles ont ainsi bénéficié de l'intérêt croissant pour le jardinage, au détriment du bricolage pur. Dans le même ordre d'idée, on s'est aperçu que les particuliers axaient davantage leurs achats sur des produits de décoration ou de réaménagement intérieurs, plutôt que sur la construction lourde.

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment