Instauré en octobre 2007, le Grenelle de l'environnement (référence explicite aux accords de Grenelle datant de mai 68) résulte du débat ayant réuni différents acteurs du gouvernement. Celui-ci a abouti, entre autres, à la volonté de diminution des émissions de gaz à effet de serre, ainsi qu'à l'amélioration de l'efficience énergétique.

L'efficience énergétique dans le bâtiment

Souvent appelée (à tort) "efficacité énergétique", l'efficience énergétique désigne le fonctionnement d'un système visant à réduire les consommations d'énergie. L'augmentation de ce système a pour conséquence la diminution des dépenses écologiques, économiques et sociales liées à la production et à la consommation d'énergie. L'amélioration de l'efficience énergétique apparaît comme essentielle pour maîtriser convenablement ce secteur controversé.

Cela induit donc de nouvelles compétences, et de nouveaux services. La formation de conseillers capables d'analyser un bâtiment de manière globale et de proposer les solutions les mieux adaptées, bat actuellement son plein. La société ADB (Artisans du Bois) propose par exemple l'acquisition de compétences en terme de rénovation thermique écologique.

Le profil recherché

Cette formation peut aussi bien concerner les salariés que les demandeurs d'emploi. Il convient d'avoir une certaine expérience dans les métiers du bâtiment, tout en ayant bien avancé dans son projet de développement durable. Plus d'informations sur le site de l'ADB : http://adbformation.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=156&Itemid=152

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment