La profession appartient à la catégorie C de la FPT (Fonction Publique Territoriale). Cette catégorie représente 30% des effectifs de la fonction publique française. Elle officie généralement dans les collectivités territoriales et leurs groupements, de même que dans leurs établissements publics.

Les conditions d'accès au métier

Les titulaires d'un diplôme (de niveau Diplôme National du Brevet ou CAP/BEP) participent aux concours externes. Les fonctionnaires et agents assimilés, justifiant d'une expérience précédente dans un grade inférieur, sont eux concernés par les concours internes. Les concours sont en général constitués de tests écrits d'admissibilité et d'épreuves orales d'admission. Il peut y avoir un troisième concours pour les personnes ayant déjà travaillé hors de la fonction publique.

Certains grades de la catégorie C peuvent néanmoins être pourvus sans concours, ou sur recrutement direct (dans le cas de corps d'accueil peu qualifiés). Autre possibilité : le contrat dit "PACTE" (Parcours d'Accès aux Carrières Territoriales, hospitalières et de l'État), associant une formation qualifiante.

Concrètement, cela donne quoi ?

A quoi ressemble la journée-type d'un assistant administratif ? Plusieurs tâches bien spécifiques lui sont affectées.

Parmi celles-ci, citons pêle-mêle la conception de travaux de bureautique, la réception des appels téléphoniques puis le traitement et l'émission d'informations. Il planifie également les réunions et l'agenda de son équipe. Enfin, il est chargé du tri et de l'archivage des documents.

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment