Les activités de l'auxiliaire de vie se déclinent généralement en quatre volets. Les actes dits "essentiels" (toilette, habillage, alimentation, etc) et "ordinaires" (ménage, courses, etc) ; le maintien du lien social ; et les fonctions dites "transversales" (sécurisation, écoute, etc).

La formation proposée par l'AFPA

L'Association nationale pour la Formation Professionnelles des Adultes, via différents campus universitaires, propose une formation d'une durée variable de six mois. Elle est composée de trois modules et de périodes d'alternance "sur le terrain".

En cas d'admission, il sera délivré un titre professionnel de niveau V et/ou un Certificat de Compétences Professionnelles (CCP). Il est aussi possible d'acquérir, par une demande de Validation des Acquis de l'Expérience (VAE), le titre d'assistant(e) de vie suite à un entretien avec le jury.

D'autres possibilités

Le Diplôme d'Etat d'Auxiliaire de Vie Sociale (DEAVS) s'obtient après une formation en alternance d'une durée minimale de neuf mois. Le CERFPA (Centre privé d'Etude, Recherche, Formations en Psychologie Appliquée) propose quant à lui une formation par correspondance.

Dans ce dernier cas, un stage d'été aborde pendant cinq jours les techniques de gestion du stress, primordiales pour assister la personne et lui apporter l'aide fondamentale pour vivre avec son handicap dans les meilleures conditions.

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment