L'avantage d'internet, c'est qu'on a à disposition une mine d'informations. C'est aussi son inconvénient... Dans un magasin réel (pas une boutique en ligne, mais un vrai magasin avec des caissières quand il y en a encore) on ne garde pas l'historique du parcours de tous les clients. Sur un site web, on sait comment le visiteur est arrivé là, quelles pages il a vues, sur quoi il a cliqué, combien de temps il a passé sur le site... Toutes ces informations permettent de voir ce qu'on peut améliorer.

Dans un magasin réel, quand le client ne trouve pas quelque chose, il demande au vendeur. Sur un site internet, le visiteur qui ne trouve pas ce qu'il cherche retourne sur google et fait une autre recherche. Il est donc important de savoir comment les visiteurs arrivent sur aladom et ce qu'ils voient

C'est important par exemple de savoir ce qu'a pu voir le visiteur qui a recherché "versailles seniors informatique" ou "cours de guitare à domicile sur Paris" ou encore "baby sitter montigny le bretonneux". Mais cette analyse prend du temps, et quand on a des milliers de visites, on ne peut pas regarder en détail. On se focalise donc sur les recherches pour lesquelles le visiteur et parti tout de suite et celles pour lesquelles le visiteur a consulté le plus de pages (comme la personne à la recherche de "estheticienne à domicile pour personnes agées haute normandie"qui a consulté 102 pages...

A nous donc de travailler sur notre site et de permettre de trouver n'importe quel service à domicile en France.

Commentaires

Etudier les statistiques de fréquentation est très enrichissant quant à sa connaissance du prospect et du client et il devient essentiel de comprendre la visite d'un Internaute pour lui permettre de faire très facilement ce que l'on attend de lui. Car les objectifs des uns ne sont pas les objectifs des autres, voire même un même site peut avoir des attentes distinctes selon le profil du visiteur ! (Sans rapport : il serait vraiment bienvenu d'indiquer les liens sponsorisés par Amazon d'une autre couleur, car autrement, on évite de survoler ou de cliquer tous les liens... c'est pénible pour le visiteur que je suis ;-).)