Je pense que ce ratio est très élevé. Il existe beaucoup de personnes qui achètent des noms de domaines et qui n'en font rien...

Quand on pense a une idée de site il y a toujours trois étapes :

  • J'ai une super idée de site Internet à lancer le matin en me rasant
  • Je trouve un super nom de domaine disponible et je l'achète avec plusieurs déclinaisons (.com, .fr, .info, .tv, .net...)
  • Si j'ai le temps je développe quelque chose que je mets en ligne
  • Rares sont les projets qui atteignent l'étape 3 : les entrepreneurs du web ont plus d'idées que de temps pour les réaliser. Or, quand on a une idée géniale on s'empresse de se demander comment on peut appeler son projet et on achète tous les noms de domaine qui vont avec.

    C'est vrai qu'il y a aussi ceux qui n'ont pas forcément de projet et qui cherchent des filons en achetant des noms de domaine dans le seul but de les revendre. Il faut dire que tout le monde a entendu parler de vizzavi.com (qui en passant renvoie une erreur aujourd'hui...) et que des petits rusés espèrent, en payant pour un nom de domaine pendant quelques années, avoir un bon retour sur investissement le jour ou un responsable produit aura la bonne idée de choisir ce nom pour la marque qu'il va lancer.

    Mais revenons au sujet de mon article : le vrai business du Web.

    De www.aa.com à www.aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa.com (42 fois a), tout est pris. Et c'est la même chose pour toutes les lettres et tous les chiffres (je n'ai pas été tout vérifier quand même mais si quelqu'un a du temps il peut regarder).

    Tous les noms de 6 lettres sont pris, tous les mots du dictionnaire aussi. D'après Verisign, il y avait fin 2007, 153 millions de nom de domaines occupés dont 80 millions en .com et en .net. La croissance annuelle du nombre de domaines est de 27%...

    Quand on sait que tous les ans il faut renouveler.... En partant sur un chiffre de 10 € par an (il y a moins cher pour certains, mais il y a beaucoup plus cher pour les .pro, .lu, .nu etc...), ça donne un marché de 1,5 milliards d'euros par an avec une croissance de 27%... C'est pour ça que je dis que les noms de domaines c'est le vrai business du Web. 153 millions de nom de domaines, c'est rien... On imagine qu'un jour chaque être humain aura son propre nom de domaine, ce qui fait encore plusieurs milliards de noms de domaines à acheter et à renouveler tous les ans... $$$$

    Tout ça nous montre bien pourquoi chacun veut lancer son extension (.bzh par exemple).

    Pour conclure cet article, je vais faire un petit sondage : combien de nom de domaine possédez vous ?

    Commentaires

    Un parking, c'est une page de pub avec ou sans mise en vente du site. Théoriquement, cela peut rapporter. Mais dans la pratique, ca ne rapporte rien, surtout depuis que Sedo n'affiche plus les pubs sur la première page pour le public français.
    J'ai plusieurs ndd .com de 6 lettres :) et un de 5. Le plus petit .fr que j'ai en fait 3. En tout j'en ai une cinquantaine.
    Pour te répondre, mes sociétés en ont plus de 6 000 0 de ces ndd sont en parking (soit en exploitation, soit rien).
    @Mathieu : on devrait expulsé les squatteurs @Simon : effectivement en .fr on peut encore trouvé des trucs @YannR : et tu les renouvelles tous tous les ans? @FredV : quand tu dis parking, c'est que tu indiques que le domaine est à vendre? @Martin : tu ne dis pas combien ça fait en tout :) @Olivier : dans les 3 lettres, il y a un -? @Otto : je savais que tu pulvériserais les scores. J'ai l'impression que tu achètes des domaines tous les jours.
    Un peu plus de 650 avec une grande majorité sans rien ou en parking pour monétiser en attendant un dev.
    C'est vrai que de plus, de nos jours, pour déposer une marque, le nom de domaine doit presque impérativement être libre, ce qui amène à d'autres problèmes. Il y a vraiment un problème d'ailleurs car comme tu le dis si bien : quasiment tous les domaines sont pris, et les trois quarts ne sont même pas utilisés... Excellent article.
    Tous les noms de domaine de 6 lettres ne sont pas pris, en tout cas pas en .fr Et en .com, j'ai ai encore acheté un il y a moins de 2 mois. Sinon, pour le nombre, je dois en avoir une grosse cinquantaine. Moins de cent en tout cas.
    En soi, je ne possède pas beaucoup de noms de domaine, mais j'ai retenu une leçon : lorsque je décide d'acheter un ndd, je tente d'acquérir tous les noms proches (avec ou sans tiret, pluriel/singulier, synonymes, etc) et sur plusieurs extensions (com et fr obligatoires). Au final, un simple nom de site génère l'acquisition d'au moins une dizaine de ndd . Je n'ose pas regarder sur mon manager OVH combien il y en a...
    Même pratique que YannR ;) Je dois avoir un peu moins de 100 NDD dont certains sont mis en parking.
    Lorsque je prends un nom de domaine pour un projet précis, je prends toutes les extensions proposées par mon bureau d'enregistrement ou du moins les plus populaires, en déclinant diverses orthographes voisines, donc du coup, cela fait plusieurs à plusieurs dizaines de noms de domaines à chaque fois...