Ce matin, d'après Goldorank, aladom est en 54ème position sur le mot clé "femme de ménage" :

Voici l'exercice :
1) Faites la recherche "femme de ménage" sur Google en affichant 100 résultats.
2) Recherchez "www.aladom.fr" dans la page et cliquez sur le lien (ça devrait être au milieu des résultats). Ne cliquez surtout pas sur d'autres liens pour ne pas perturber le test ;)
3) Laissez un commentaire sur cet article en disant que vous avez fait l'exercice.

Je vous dirait ce que ça à changé sur mon positionnement.

Edit du 21/04 : Arrêtez... On est passé de la 50ème à la 80ème position en 2 semaines. Il y a un impact, mais pas en notre faveur...

Commentaires

hum... hum... je pars.. mal à la tête....
je pense que quand j'aurai des milliers de lecteur je pourrais faire ce genre de test. Il faudrait que je lance une version chinoise de mon blog... En écrivant ça, je me dis que les algorithmes de google en Chine doivent être encore plus incompréhensibles... Il faut tenir compte de toutes les pages interdites qui parlent du Tibet ou de Tien'Anmen... :(
A voté :)
c'est fait
C'est fait, si 'Dame Tortue' savait... !!! :) J'en profite pour ajouter cette extension Goldoranlk. Merci
Merci. On est passé en 53eme position... Elle est longue la route vers la première place. à Christine> il faut que je me positionne sur les recherches faites.... mais sur la page de destinations je vais mettre le texte suivant : "vous vouliez sans doute rechercher une aide à domicile, Femme de ménage c'était au siècle dernier."
Bonjour Guillaume, j'ai fait le test et aladom a sûrement évolué@bientôt michèle
A voté !
Hum, Hum, je suis passé de la 54ème à la 55ème.... Mais j'ai eu seulement quelques dizaines de clics suite à ce message et un autre sur www.web2rennes.fr , ce qui doit être une goute d'eau dans la mer des vrais recherches de femme de ménage... Il faudra donc vérifier si les clics sur les résultats ont un impact d'une autre façon.
Il y a plusieurs points à noter : d'une part, tu as indiqué un lien. Par conséquent, ceux qui l'ont suivi ont indiqué à Google d'où ils viennent : ce n'est pas une requête naturelle, mais un lien artificiel vers une page spécifique des résultats de recherche. J'ignore si Google tient compte de ce facteur, mais tout laisse croire à une recherche suspecte. Autre point : il faut laisser un peu de temps s'écouler. Si Google a énormément gagné en vélocité, le classement n'est pas fait en temps réel, du moins pour les utilisateurs non identifiés. Par conséquent, laisser passer plusieurs semaines avant de juger de l'impact de cette démarche paraît une bonne chose. Enfin, l'algorithme de classement des moteurs de recherche actuels, et de Google en particulier, tient compte de plusieurs centaines de facteurs (on parle de deux cents à quatre cents selon les sources et les estimations), et leur poids évolue probablement dans le temps et selon les requêtes. Il devient donc de plus en plus difficile d'isoler un facteur en particulier, surtout pour mesurer son impact sur quelques dizaines de clics à peine, comme ici... Enfin, même si je continue à croire que les clics, mais aussi l'ensemble des comportements humains, ont une incidence sur les résultats de recherche, ce facteur-là en particulier reste tout de même très minoritaire en comparaison d'autres facteurs, comme la présence de mots-clés dans les titres, dans les URL, dans le contenu des pages ou encore dans les liens et pages voisines qui restent tout de même les facteurs essentiels, et probablement encore pour longtemps.