J'avais vu des comportements étranges... Nous avions fait une remontée suite à un envoi massif de mail le vendredi 25 janvier et nous étions passé en tête du classement. Mais dans la nuit, nous avions perdu notre première place. L'outil utilisé pour comptabiliser les votes n'était pas assez sécurisé et il y a eu beaucoup de triche.

C'est donc un canadien qui remporte le French Golden Web 2008 : Dooniz, une plateforme internationale (d'origine québécoise) d'intermédiation 'charitable' qui répertorie la plupart des moteurs de recherche et de nombreuses boutiques en ligne. 75% des commissions générées par les systèmes d'affiliations sont reversées à diverses organisations humanitaires contre le sida, le cancer, les maladies infantiles, l'écologie...

En tout cas, nous sommes content d'avoir été parmi les 100 sites choisis. Merci aux 560 personnes qui ont voté pour nous.

Commentaires

Ca montre la limite de ces classements - même si c'est toujours flateur d'être sélectionnés ils ne sont pas toujours très crédibles.
Trop de classement tue le classement ;)