Quelle formation pour devenir baby sitter ?

/ / / / Quelle formation pour devenir baby sitter ?

Quelle formation pour devenir baby sitter ?

Article publié le 18/07/2010 à 12:56

Contrairement aux assistantes maternelles, les baby-sitters n'ont pas l'obligation d'être agréés. Néanmoins, certains diplômes peuvent s'avérer déterminants au moment de convaincre les parents.

En tête de liste, on retrouve le BAFA. Le Brevet d'Aptitude aux Fonctions d'Animateur s'obtient en trois étapes (stages théorique, pratique et d'approfondissement). Ces trois phases, à effectuer dans l'ordre, doivent se dérouler dans un délai maximal de 30 mois.

AFPS et IFAP

Autre diplôme : l'AFPS, l'Attestation de Formation aux Premiers Secours. D'un volume de 10 à 12 h , celle-ci est délivrée par l'organisme formateur sous forme de contrôle continu.

Certaines structures, comme l'IFAP (Institut de Formation à l'Assistance aux Personnes), située à Paris, proposent également des sessions d'apprentissage tout au long de l'année. Elles visent à acquérir les fondamentaux liés au baby-sitting.

Autres formations et âge légal

Une formation dans les Centres Intercommunaux d'Action Sociale, ou bien encore la préparation d'un CAP (Certificat d'Aptitude Professionnelle) petite enfance, peuvent également se révéler non négligeables aux yeux des parents.

Rappelons pour conclure que l'âge légal pour la garde d'enfants est fixé à 16 ans. Une autorisation parentale peut être demandée pour les mineur(e)s.

Partager sur les réseaux sociaux