En poursuivant votre navigation sur aladom.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur

OK En savoir plus

Et demain, la nounou diplômée...

/ / / / Et demain, la nounou diplômée...

Et demain, la nounou diplômée...

Article publié par , le 12/12/2013 à 17:00

Et demain, la nounou diplômée...

Bientôt un diplôme pour les assistantes maternelles

Dans le cadre d'un plan "métiers de la petite enfance" qui devrait voir le jour en 2014, l'Etat envisagerait de professionnaliser le travail d'assistante maternelle, d'autant plus que leur nombre devrait augmenter.

Professionnaliser les nounous

Professionnalisation. Est-ce parce que le chômage touche prioritairement les personnes non-qualifiées ? Toujours est-il que la rencontre entre le manque de solutions pour faire garder les enfants des actifs, le chômage galopant et l'absence de qualification reconnue pour la garde d'enfants vont sans doute donner naissance au diplôme d'assistante maternelle

Dans une étude publiée par l'INSEE en novembre de cette année, on apprenait que 29% des personnes ayant travaillé pour des particuliers en 2012, l'ont fait pour garder des enfants, chez elles ou chez leur employeur. Entre 2008 et 2012, le nombre de salariés opérant dans la garde d'enfants a progressé de +10% pour les assistantes maternelles et +15,1% pour la garde à domicile. 

Des besoins en garde d'enfants insatisfaits

En juin, lorsque le gouvernement a annoncé la révision du plafond du quotient familial, il a également annoncé la création de places pour la garde des enfants, à raison de 100 000 places en crèches, 75 000 places à l'école maternelle et 100 000 places chez les assistantes maternelles, le tout à l'horizon 2017. Cette annonce vient en réponse à une situation difficile pour les parents qui doivent faire face au manque de places en crèches qui se conjugue à la hausse de la natalité qui ne faiblit pas. 

Or, devenir assistante maternelle est, pour l'heure, très accessible. Le service de protection maternelle et infantile de chaque département accorde un agrément assorti d'une formation de 120 heures dont 60 à suivre avant l'accueillir le premier enfant. De plus, l'étude de l'INSEE fait état d'une augmentation des revenus salariaux des assistantes maternelles de +13,6% entre 2008 et 2012 s'établissant à 10 230 euros annuels en moyenne. 

Une formation d'assmat

Le gouvernement envisage donc de créer un plan « métiers de la petite enfance » en 2014 qui devrait comporter un volet spécialement dédié aux assistantes maternelles. L'objectif affiché par la ministre déléguée à la famille, Dominique Bertinotti serait de « permettre aux assistantes maternelles de justifier d'une formation de base identique à celle des personnels des EAJE (établissements accueillant des jeunes enfants) » et de professionnaliser un peu plus cette activité.

Illustration : © lenets_tan - Fotolia.com

Partager sur les réseaux sociaux

© aladom.fr - tous droits réservés

Déposer un commentaireDéjà 2 commentaires

Commentaire de Nounous-et-nous

Postée le 09/01/2014 à 15:04

A suivre. Une bonne piste pour mieux encadrer cette profession.

Nounous-et-nous

Commentaire de Davy

Postée le 26/01/2014 à 18:05

...Pour assurer dans le métier d' assistant(e) maternel(le) il existe une formation appelée "Assistant(e) de vie aux familles" et dispensée par des établissements du type AFPA ; ce diplôme de niveau 4 est validé par le ministère du travail. Mais bien souvent ses nouveaux diplômés sont orientés dans le service à la personne (personnes âgées ou handicapées) ou dans les EPHAD... cela est bien dommage... La garde d'un ou plusieurs enfants ne s'improvise pas...et demande effectivement à être plus encadrée! Elle requiert un professionnalisme sans faille et dont effectivement d'un apprentissage plus sérieux... Alors, Pensez aux assistant(es) de vie aux familles...!!!

Davy

Déposer un commentaire