Illustration de l'article Le gouvernement lance une grande consultation auprès des personnes en situation de handicap

Le gouvernement lance une grande consultation auprès des personnes en situation de handicap

Publiée le 5 février 2018 16:37
Le député Adrien Taquet et le conseiller du CESE Jean-François Serres, ont été chargés de mener une mission visant à simplifier le parcours administratif des personnes en situation de handicap.

Simplifier les démarches des personnes en situation de handicap

Le handicap est une priorité du quinquennat et le gouvernement lance une consultation en ligne inédite auprès des personnes en situation de handicap et de leurs proches afin de simplifier leur relation avec l’administration.

Il y a aujourd’hui en France, plus de 10 millions de personnes concernées par le handicap. Elles  font face en permanence à la complexité et à la lenteur des démarches administratives. Ceci a poussé le Premier Ministre, la Secrétaire d’Etat aux personnes handicapées, et le Ministre de l’Action et des Comptes publics à demander au député Adrien Taquet et à Jean-François Serres,  conseiller du CESE, de mener une mission visant à simplifier le parcours administratif des personnes en situation de handicap.

Ils ont lancé la première grande consultation en direction des personnes en situation de handicap et de leurs aidants afin d'écouter les personnes concernées en partant de leurs besoins. Sur un site internet dédié, il sera possible d'identifier les freins et les blocages rencontrés au quotidien à travers de 7 grands moments :

  • la découverte et la reconnaissance du handicap ;
  • la prise en charge et l'accès aux soins ;
  • l’éducation et la formation ;
  • l’emploi ;
  • la vie quotidienne ;
  • la vie citoyenne ;
  • l’avancée en âge.

Les personnes en situation de handicap, leurs aidants, ainsi que les associations qui les représentent peuvent contribuer jusqu’au 9 mars, à l’adresse www.egalite-handicap.gouv.fr

Une consultation ouverte

Cette consultation « ouverte », permet de réagir sur les propositions et de voter afin de prioriser les attentes des personnes.

Cette plateforme accessible à l’ensemble des personnes en situation de handicap, dispose d’une version intégrée rédigée en FALC (Facile à Lire et à Comprendre).

35% des personnes handicapées et leurs aidants jugent les démarches administratives assez voire très complexes (Baromètre de la complexité, DITP/BVA, décembre 2016).

Adrien Taquet, député de la 2e circonscription des Hauts-de-Seine et membre de la Commission des affaires sociales, fait partie des fondateurs d'En Marche. Diplômé en droit à l’Université Paris X et de l’IEP de Paris, quadragénaire passé par le secteur de la communication, il est à l’origine du nom du Mouvement. Engagé de longue date en politique, il s'est saisi des sujets de précarité et de handicap, et pilote un groupe de travail au sein de la Fondation Jean Jaurès sur les conditions carcérales.

Membre du Comité de pilotage du 4ème plan Autisme, il a été chargé en novembre dernier par le Premier Ministre Edouard Philippe, la Secrétaire d’Etat Sophie Cluzel et le Ministre Gérald Darmanin d'une mission de simplification administrative dans le champ du handicap.

Jean François Serres, 59 ans, engagé dans le secteur associatif et l’action sociale. Après 8 ans au sein d’Emmaüs Habitat (1995-2003), il devient Délégué général des Petits Frères des Pauvres jusqu’en juin 2016. Il est à l’origine de Monalisa, la « mobilisation nationale contre l’isolement social des personnes âgées ». Il est Vice-président du Mouvement Associatif et y représente l’UNIOPSS (Union Nationale Interfédérale des Œuvres et Organismes Privés Sanitaires et Sociaux). Au CESE (Conseil Economique, Social et Environnemental), il siège à la section des affaires sociales et de la santé ainsi qu’à la Délégation à la prospective et à l’évaluation des politiques publiques.

Plus de 100.000 annonces disponibles

Aladom.fr propose des actualités, un forum, un annuaire où vous trouverez de nombreuses formations, sites web ou adresses d'organismes essentiels tels que la CPAM, le Pôle Emploi, la CAF, l'AFPA etc...