Comme son nom l'indique, la garde partagée consiste à partager les services d'une nounou entre deux familles pour la garde des enfants

La nounou doit effectuer la moitié de son temps de travail dans une famille et l'autre moitié dans la deuxième famille. Le contenu de son contrat de travail doit préciser les tâches qui lui incombent, il peut se limiter à la garde ou être étendu à d'autres tâches directement liées aux enfants : préparer leurs repas, s'occuper de l'entretien de leur linge, du rangement de leurs chambres et du nettoyage de la salle de bains après leur passage. Ne pas hésiter à être très exhaustif 

La garde partagée sur le plan pratique :

  • Votre employée a deux employeurs (pas plus), soit deux contrats de travail où les deux foyers sont mentionnés ce qui les lie entre eux. 
  • son statut dépend de la Convention collective nationale des salariés du particulier employeur. 
  • son salaire est établi en fonction des heures effectuées à votre domicile. Sa rémunération doit respecter la convention collective. Elle reçoit deux bulletins de salaire, une de chaque famille. 
  • mieux vaut établir dès le départ les dates de congés réels de la nounou. La rémunération est généralement versée au moment où les congés sont pris : 
    • Soit par maintien de salaire 
    • Soit 10% du total de la rémunération brute que la personne a perçu sur l'année de référence (du 1er juin de l'année précédente au 31 mai de l'année en cours).
  • si votre nounou est salariée à temps plein, une visite médicale s'impose, à la charge des employeurs. 

Les aides financières pour une garde partagée

Si vous percevez la PAJE (Prestation d'accueil du jeune enfant) ou l'AGED (allocation de garde d'enfant à domicile), renseignez-vous auprès de la CAF pour votre inscription en tant qu'employeur. Vous pourrez ensuite faire votre déclaration mensuelle sur Internet (ou par courrier) sur le site pajemploi.urssaf.fr. C'est le centre Pajemploi qui se chargera d'envoyer le bulletin de salaire à votre employé. 

Employer une nounou à domicile permet de bénéficier d'un crédit d'impôt (si vous êtes éligibles) à hauteur de 50% des sommes engagées (sommes plafonnées). 

Conseils de bon aloi 

Commencez par trouver la famille, de préférence à proximité de votre domicile et pour des enfants du même âge, cela vous simplifiera la vie. Vous pouvez proposer à une famille qui a déjà une nounou de passer à la garde partagée ce qui lui permettra de réduire ses coûts. 

Pour trouver la deuxième famille et la nounou, les crèches peuvent vous renseigner. Sinon, il existe des associations d'assistantes maternelles et les petites annonces sont très pratiques.

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment