Le salaire horaire minimum brut est de 8,73 €. Ce salaire doit être majoré de 10% au titre des congés payés, soit 9,60 € brut, ce qui donne 7,39€ net par heure à la baby-sitter (congés payés inclus).

Il faut également faire une distinction entre le travail effectif et les heures de présence responsable. Lorsque l'enfant dort et que la baby-sitter peut disposer de temps pour elle, on parle de présence responsable et une heure équivaut au 2/3 d'une heure de travail effectif, soit 40 min.

Voici un exemple pour un baby-sitting de 20h à minuit, avec des enfants couchés à partir de 21h :
De 20h à 21h : 1h de travail effectif, payée 7,39€ net.
De 21h à minuit : 3h de présence responsable, équivalentes à 3 x 2/3 = 2 heures effectives, soit 14,78€ net.

Ce babysitting doit donc être payé au minimum 25,86 € net.

La baby-sitter peut être rémunérée grâce au Chèque emploi service universel. Vous aurez alors à payer 16,76 € de cotisations si vous déclarez votre baby-sitter au réel et vous pourrez déduire 21,31 euros de vos impôts (simulation faite sur le site de l'URSSAF).

A noter : avec un abattement de 15% mis en place pour les déclaration faites au réel, il devient plus intéressant pour l'employeur de déclarer au réel qu'au forfait et cela donne plus de droits aux salariés...

Le babysitting déclaré coutera donc 21,31 euros au final, soit un peu plus de 7 euros par heure. Les prix se situent, en règle générale, entre 5 et 10 euros. Ils peuvent varier suivant la situation géographique (en ville ou en campagne) ou le nombre d'enfants par exemple. Vous pouvez trouver de nombreuses baby-sitters sur notre site.

En déclarant votre baby-sitter, elle bénéficie de droits ( chômage, retraite, maladie, maternité...) et vous êtes couvert.

Si vous rémunérez votre babysitter en chèque emploi service, il n'est pas nécessaire d'établir un contrat de travail si elle travaille moins de 8h par semaine ou moins de 4 semaines consécutives.

Comparez les prix des baby-sitters en demandant gratuitement un devis

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment