A Grand Quevilly près de Rouen, les résidents des « Jardins de Matisse » ont participé au tournage d'un clip video, histoire de casser les clichés et de montrer qu'ils ne sont pas dans un mouroir, bien au contraire.

Illustration de l'article Quand les personnes âgées font de la vidéo

On peut vivre heureux dans un EHPAD (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes). C'est la belle démonstration qu'ont fait les résidents des « Jardins de Matisse » en participant à une vidéo rythmée sur le titre évocateur de JJ Goldman : «J'irai au bout de mes rêves ». Un message d'espoir, signe que la vie ne s'arrête pas quand on entre dans un établissement de ce type. 

Le scénario est simple : une mamie arrive, la mine défaite et manifestement dépitée d'intégrer son nouveau lieu de vie. Mais ce qu'elle découvre a de quoi la surprendre. Ici, la vie est gaie et pétillante. Le clip montre des personnes âgées joyeuses, qui s'amusent en groupes, qui participent à des activités, qui rient, voire même qui sont facétieuses. De quoi redonner le sourire à la nouvelle résidente. 

Les participants du clip sont âgés de plus de 80 ans. La vidéo a été réalisée par Jonathan Slimak à l'occasion des 5 ans des « Jardins de Matisse ». Alors que les medias recensent quotidiennement des faits divers plus ou moins sordides concernant des personnes âgées abusées ou mal traitées, ce petit film vient comme un bouffée de fraicheur montrer à tous que la réalité peut-être toute autre et qu'une vie heureuse est possible dans un EPHAD. Un message qui n'a pas échappé à la ministre déléguée aux personnes âgées, Michèle Delaunay, qui a été touchée par le clip.

Commentaires
Il n'y a pas de commentaires pour le moment