Baby DJ aux platines !

Ce n'est ni une blague, ni une rumeur : une école de DJ très spéciale a ouvert aux États-Unis dans le quartier de Brooklyn, à New-York. Qu'a-t-elle de si particulier ? Un critère de sélection pour le moins original puisque les élèves doivent être âgés de moins de trois ans pour être admis !

On connaissait la gymnastique ou la natation pour bébé, aujourd'hui pour 200 dollars Natalie Elizabeth Weiss, elle-même DJ de profession, apprend aux bébés à mixer, durant un stage de 8 semaines. Initiatrice de cette nouvelle tendance, la maîtresse peut mettre en avant ses références puisqu'elle a travaillé avec les Butthole Surfers ou LCD Soundsystem, entre autres... 

Ecoute du Bach d'abord !

Mais face aux critiques qui (on l'imagine) fusent sur la toile, Mme. Weiss met en avant le côté ludique de ses cours. Elle considère, en effet, qu'il est plus intuitif pour un jeune enfant de taper sur les touches d'un Mac ou de pousser les boutons d'une console MPC que de manipuler un véritable instrument de musique. 

Plus question donc d'initier les tous petits à Mozart, Bach, ou autres grands compositeurs si classiques, si compliqués et si dépassés...(!) Les cours de la « Baby DJ School » (c'est son nom), enseignent à nos chères têtes blondes à changer les disques, superposer des rythmes, créer des « samples » (« échantillons » en anglais) sur de simples comptines pour enfants , bref à devenir des futurs « kings of the dance floor ».

« Ceci tuera cela » écrivait Victor Hugo. Alors, phénomène de mode ou prémices d'une future institutionnalisation de la musique « electro » ? Le débat est ouvert. En attendant ces futurs DJ pourront s'inscrire sur notre site aux USA.

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment