Les nouvelles technologies adaptées pour les anciens

Les aides qui participent au maintien des personnes âgées à domicile se multiplient. Il faut dire que c'est le choix privilégié par les anciens. Quitter sa maison pour partir vivre en résidence médicalisée ou maison de retraite n'étant généralement pas l'expression d'un souhait, mais un choix par défaut, souvent imposé et fruit d'une décision prise dans l'urgence. 

C'est ainsi que se développent les services à domicile pour les personnes âgées et que fleurissent nombre de solutions technologiques imaginées pour faciliter la vie, contribuer au bien-être et à la sécurité des plus âgés. 

Entre le guéridon et le rocking-chair, un robot se promène

Les japonais ont imaginé Bayloid, le bébé robot conçu dans un esprit thérapeutique pour lutter contre la dépression des personnes âgées isolées, en rompant leur solitude. Voici maintenant Hobbit, un robot pensé pour ramasser ce qui est tombé. 

Hobbit a été pensé par le docteur Markus Vince, de l'Université de Vienne en Autriche. A l'origine de ce projet de recherche européen, un constat : la chute est un des plus gros problèmes des personnes âgées. Le défi du projet réside dans l'acceptation du robot par les personnes âgées, âge et technologie ne faisant pas forcément bon ménage, à moins d'adapter l'outil à son utilisateur. 

Encore à l'état de prototype, Hobbit sera bientôt finalisé

Hobbit ramasse inlassablement toutes les choses qui tombent au sol et pour ce faire, il s'assure de pouvoir atteindre ce qui est tombé en dégageant le passage, quitte à pousser une chaise s'il le faut. Autrement dit, il ne transforme pas la maison en champ de bataille pour aller chercher une paire de lunettes. 

Hobbit a été conçu pour être d'une utilisation simple, intuitive et naturelle pour les personnes âgées. Pour l'instant c'est un prototype, mais il est prévu que le modèle définitif soit capable de circuler d'une pièce à l'autre, qu'il puisse mémoriser des endroits, des parcours, des objets et qu'il puisse les attraper.

 

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment