Nourrissons, jeunes enfants et personnes âgées très sensibles au froid

Fortes chaleurs ou grand froid, les personnes âgées, les bébés et les personnes à mobilité réduite (entre autres) sont sensibles aux températures extrêmes et il convient de les protéger des risques divers liées à la chaleur ou, comme c'est le cas en ce moment, au grand froid. 

L'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (INPES) indique sur son site quels sont les bons réflexes à adopter en période de grand froid. C'est une lapalissade, mais quand il fait froid, il ne faut pas avoir froid... L'hypothermie est en effet l'un des premiers dangers du froid. 

Le froid peut être dangereux pour la santé

On parle d'hypothermie quand la température du corps descend en dessous de 35°C ; en hypothermie, nous risquons tous les gelures (qui peuvent conduire à l'amputation) et les risques de problèmes cardio-vasculaires sont amplifiés. 

Souci : les enfants et les personnes âgées ne signalent pas toujours quand ils ont froid... Vous avez sans doute constaté que les lèvres bleuies et claquant des dents, les enfants qui remontent du bain estival à la plage répondent toujours « nnnnon » à la question « tu as froid ? ». De même, difficile de faire porter des chaussons à des petits pieds pourtant gelés sur certains carrelages. Et pourtant...

Bien se couvrir et si possible, ne pas sortir

Le froid sollicite notre corps pour réguler notre température. Ainsi, le coeur bat plus vite pour éviter le refroidissement. Il est donc conseillé de limiter les efforts physiques et de bien se couvrir pour sortir. Bien se couvrir veut dire protéger les extrémités. 

Il y a encore quelques années, les personnes âgées savaient qu'il est important de se couvrir la tête quand il fait froid et dans la rue, les hommes portaient souvent casquette ou chapeau et les femmes un foulard. Aujourd'hui, cette habitude se raréfie et pourtant, c'est une sage précaution. Les pieds, les mains, la tête et le cou doivent être protégés du froid. 

Il faut se couvrir le nez et la bouche pour respirer le moins d'air froid possible, être bien couvert et porter de bonnes chaussures pour éviter tout risque de chute. A la maison, il est recommandé de ne pas surchauffer le logement et de s'assurer de la bonne ventilation pour éviter tout danger d'intoxication au monoxyde de carbone. 

En cas de froid extrême, les recommandations sont de ne pas sortir les bébés et les jeunes enfants. Les personnes âgées sont également invitées à rester chez elles. C'est le moment pour chacun d'entre nous de faire preuve d'intérêt et de solidarité à l'égard des seniors qui nous entourent pour s'assurer, notamment, qu'ils ont toutes les vivres nécessaires pour tenir un petit siège.

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment