Si vos enfants sont jeunes, peut-être ne savez-vous pas que le passage de la semaine de 4,5 jours à 4 jours est une mesure vieille de... 4 ans. Et oui, c'est une initiative de Xavier Darcos, alors ministre de l'Education nationale. Avant, les plus jeunes allaient à l'école 4,5 jours par semaine et il semblerait que c'était mieux ainsi.

En effet, l'actuel ministre de l'Education nationale, Vincent Peillon a décidé, après consultation avec les différentes instances concernées, qu'il fallait faire machine arrière pour rétablir le rythme abandonné en 2008.  

Déjà 4,5 jours avant 2008 et c'était pas si mal...

Pour information, dès 2009, Xavier Darcos exprimait son scepticisme sur sa propre décision en déclarant dans la presse : « Moi, je ne vois aucun inconvénient à ce que, en accord avec les communes, les conseils d'école proposent de repasser à quatre jours et demi, j'y vois même beaucoup d'avantages. » (Le Monde)

En 2010, une réflexion est de nouveau engagée sur les rythmes scolaires en vue de proposer une nouvelle réforme. Le rapport remis par la commission qui a planché sur le sujet est remis en juillet 2011 et il conseille un retour à la semaine de 4,5 jours. C'est donc bien ce qui va se produire à compter de la rentrée 2013. 

Médecins et chrono-biologistes sont contre la semaine de 4 jours

Pour l'Académie nationale de médecine, il ne fait aucun doute que la semaine de 4 jours ne soit pas adaptée au rythme des enfants. Car qui dit semaine de 4 jours dit journées de travail plus longues et plus denses, il faut bien faire passer le programme scolaire qui reste important. 

Or la semaine de 4 jours tendrait à fatiguer d'avantage l'enfant, plus qu'une semaine de 4,5 ou 5 jours. Les journées trop longues et les coupures dans la semaine entraînent une diminution de l'attention des enfants. De plus, l'enfant serait désynchronisé le lundi et le mardi matin, avec pour conséquence une diminution de la vigilance. 

A contrario, diminuer l'écart entre journées libres et jours d'école réduit le risque de déstabiliser les élèves. Sans compter que si les semaines de classes sont plus longues, la durée des vacances est rallongée et l'écart entre deux périodes de congés raccourci. 

C'est dit, 4,5 jours, c'est le bon chiffre et le bon rythme

Ainsi soit-il, l'actuel président de la République s'est prononcé pour un retour à la semaine de 4,5 jours incluant le mercredi matin dès la rentrée 2013. Le gouvernement souhaite qu'au moins en primaire, les journées de cours ne dépassent pas cinq heures de cours. 

Il n'est pas question de laisser partir les enfants en plein milieu de l'après-midi, un accueil des enfants devrait donc être prévu jusqu'aux heures habituelles de la fin des cours. Il est souhaité que ce temps soit consacré aux devoirs, à l'aide personnalisée, ou aux activités culturelles, artistiques et sportives.

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment