La plupart des personnes âgées préfèrent vivre à leur domicile qu'en maison de retraite. D'autre part, eu égard au nombre croissant de séniors en France, tous ne pourront pas être accueillis dans de telles structures. Il est donc primordial de s'intéresser aux services, technologies, matériel, qui peuvent permettre le maintien à domicile de nos anciens. 

Suite à un appel à projets, la ville de Paris et ses partenaires ont sélectionné 6 projets pour favoriser le maintien à domicile des personnes âgées. Le but de la démarche était d'expérimenter des solutions en faveur de l'autonomie des anciens. 

Cette démarche s'inscrit dans une politique d'action sociale de prévention de la dépendance et dans une politique d'innovation et d'expérimentation en conditions réelles. Le thème de l'appel à projets était le renforcement du lien social. Les projets retenus :

  • Facilit'Acces (Spartime) : système de codes d'accès permettant aux intervenants à domicile accrédités (soignants, portage de repas, aide-ménagère...) d'entrer chez une personne âgée sans avoir besoin de clés. 

 

  • Internet Facile (Orange) : solution logicielle qui permet un accès simplifié à toutes les fonctionnalités essentielles de l'ordinateur, avec une assistance téléphonique par des conseillers spécialisés.
  • Li1 (Ubiquiet) : compagnon communiquant qui permet l'accès à des jeux, à des animations collectives, à la radio et à une communication simplifiée avec les proches, grâce à la technologie RFID et à la reconnaissance vocale.
  • VisAge (Camera Contact) : solution de « télé-présence sociale » qui combine un écran tactile et une plate-forme de services dédiés, diffusant du contenu en permanence, autour de 4 thèmes : santé, autonomie, place de marché et living lab.
  • Xamance (Xambox) : solution de dématérialisation et de classement des documents, permettant le suivi administratif à distance. Cette solution s'adresse à la personne âgée et à ses aidants familiaux et professionnels.
  • Innos (Innovations Services) : tablette tactile proposant une messagerie instantanée et des services associés.

La Ville de Paris poursuit l'aventure pour une concrétisation de ces expérimentations en s'appuyant sur le volontariat de personnes âgées domiciliées en Ile de France et de leur entourage. Les dispositifs retenus seront testés au domicile des personnes et dans des clubs séniors.

Commentaires

A part les innovations technologiques, il faut penser aussi à la disposition des chambres dans la maison, à l'accès aux objets les plus utilisés etc., ce qui suppose des modifications au niveau du mobilier et des murs.
Toutes ces innovations sont très intéressantes mais rien ne peut remplacer le soutient aux personnes âgées des membres de leur famille.