Si vous avez des enfants, surtout au primaire et que vous allez les chercher de temps en temps à la sortie des classes, vous avez sûrement remarqué, ici et là, à même le sol dans les coins de la cour de récré, sur les bancs ou encore aux patères, toutes sortes de vêtements oubliés par nos chers anges. 

« J'ai couru, j'ai eu chaud, alors j'ai enlevé mon pull. Après, je suis retourné en classe et j'ai oublié. » Vous êtes dépité par cette réponse et il y a de quoi. Tous les matins, vous vous efforcez de bien observer vos enfants avant leur départ, afin d'avoir en mémoire leur tenue complète et le soir venu, vous vérifiez qu'elle est conforme à vos souvenirs. 

Quelle distraction !

Or, force est de constater, plus pour les parents de jeunes garçons que de jeunes filles semble-t-il, que l'oubli est récurent. Et la colère n'y change rien. Ils sont distraits et pas très attachés à leur garde-robe. Peu leur chaud de rentrer le soir à la maison moins couverts que le matin en la quittant. 

Soyez rassurés parents (ou pas), selon l'entreprise Scoléo, les élèves perdraient chacun entre 51 et 97 euros d'affaires par an. Au total, l'estimation porte sur plus d'un milliard d'euros, une montagne de près de 1000 tonnes par an. Rien que ça ! 

Des étiquettes partout, partout, partout !

La solution s'impose d'elle-même : marquer. Marquer tout. De la trousse à la semelle des chaussures en passant par les gants (chaque gant), les lunettes, les livres etc. Rien n'est à l'abri de l'oubli des bambins. Pour vous assurer que la jeune femme qui va chercher Mathieu et Benjamin le soir les ramène à la maison avec leur panoplie complète, mieux vaut qu'elle l'a connaisse à l'avance. 

Pour que le marquage soit plus efficace, n'hésitez pas à mettre un numéro de téléphone, on saura vous joindre ainsi. Il est parfois possible de le faire au bic sur certaines étiquettes et là où ce n'est pas envisageable, il existe maintenant des étiquettes personnalisables thermo collantes et très faciles à poser.

Les écoles gardent souvent les vêtements dans un endroit connu de tous, avant d'en faire don. Armez-vous de patience, on finit par trouver, du moins quand on sait ce que l'on cherche. Et par ces temps de vacances, réitérez l'étiquetage pour les colonies et autres séjours de vos enfants. Si vous en avez le temps, dressezl'inventaire complet du contenu du sac et laissez-le dans le bagage. Ce papier aidera mamie ou votre petit à refaire son sac le moment venu et à ne rien oublier cette fois !

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment