Une technologie à la pointe

Utilisant le principe de la réalité augmentée, la technologie "Google Glass" pourrait très bien être sortie tout droit d'un film de Science Fiction. Avec son design futuriste, les lunettes de la firme de Mountain View permet d'afficher directement du contenu interactif et numérique dans l'environnement visuel de l'utilisateur. Par exemple si vous cherchez votre chemin, le tracé s'affichera sous vos yeux en fonction de l'endroit où vous vous trouvez. Le rendu semble particulièrement impressionnant comme nous le montre la vidéo promotionnelle de Google. Les lunettes agissent également comme un appareil photo, un téléphone ou encore un navigateur web, bref de quoi mettre au placard notre smartphone habituel. Cependant, les lunettes du futur de Google ne sont encore qu'à l'étape de prototype, aucun prix ou date de sortie n'a été annoncé bien que certains parlent d'une éventuelle arrivée d'ici la fin de l'année 2012.

Le concept de lunettes évolutives n'est pas nouveau. Par ailleurs le géant nippon de l'électronique Sony a d'ores et déjà lancé ses lunettes "intelligentes" en accord avec un grand groupe de salles de cinéma américain. Baptisées "Access Glasses" les lunettes Sony permettent de lire d'afficher des sous-titres lors de la projection d'un film et ce dans 6 langues différentes. 

Une aide pour les personnes handicapées ?

Simple gadget ou véritable révolution ? Difficile de se prononcer aujourd'hui mais il semble certain que ces innovations ouvrent des perspectives très intéressantes notamment dans le domaine de la lutte contre l'exclusion liée au handicap. En effet, si les lunettes 2.0 ne présentent pas de vertus thérapeutiques, l'ajout de sous-titres lors de la projection d'un film ou la mise en mémoire de plusieurs informations dans ce nouvel outil portatif peuvent être des progrès considérables pour l'insertion des personnes malentendantes ou atteintes de la maladie d'Alzheimer. De plus, les handicapés moteurs, pouvant difficilement se servir d'un smartphone "traditionnel" pourraient désormais bénéficier des nombreuses fonctionnalités offertes par les technologies numériques. De là à envisager un remboursement des lunettes par les mutuelles il n'y a qu'un pas. 

Il semble pourtant manifeste que l'aide aux personnes handicapées ne peut s'effectuer pleinement via ces outils technologiques, la présence humaine et le réconfort qu'elle suscite bien souvent étant encore heureusement largement plébiscitée.

 

 

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment