Un rite ancestral

 

C'est dans le petit village de Musti, situé au sud de Solapur, un haut-lieu musulman de l'Inde Occidentale, qu'a lieu ce rite vieux de 500 ans. Après la bénédiction du bébé puis les voeux de ses parents, le nouveau-né est lâché du haut du bâtiment puis "accueilli" quelques mètres plus bas dans un grand drap à l'instar des pompiers d'antan. Un évènement perçu comme une célébration joyeuse et festive dans cette région du continent indien. Ce rituel étant un gage de chance de bonheur à venir pour la vie du nourrisson. Aucun accident n'a été recensé depuis que cette pratique existe. 

Cette pratique, et le tollé, qu'elle soulève n'est pas sans rappeler la vidéo du "Baby-Yoga" qui avait déjà choqué la toile récemment.

 

Internet se déchaîne

 

Les réactions à la vidéo "choc" n'ont pas tardé à se faire entendre sur la toile. D'un point de vue occidental, un tel traitement des nouveaux-nés étant impensable, les commentaires outrés étaient de mise sur YouTube comme sur les blogs où la vidéo a été relayée. Un sentiment d'incompréhension mêlé à une certaine dose d'intolérance a même envahit la communauté des internautes. Des propos généralisés et démunis d'un minimum de réflexion ont ainsi commencé à parcourir le web "Quel est le problème avec ces gens ? Ils sont vraiment stupides" ou encore "bande de débiles !". 

Si ce rituel peut apparaître comme choquant pour un bon nombre d'entre nous, il est cependant bien délicat d'y porter un jugement. S'agissant d'une pratique religieuse, il semble difficile de juger les pratiques d'hommes pétris de croyances et de religions au même titre que notre baptême chrétien par exemple. Respect et tolérance sont donc de mise, même sur la toile. 

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment