Qu'on se le dise, Internet et les réseaux sociaux ne sont plus l'apanage des adolescents et des jeunes quadragénaires branchés. En effet, les personnages âgées investissent de plus en plus le web 2.0 et ses fonctionnalités sociales.

 

Être actif numériquement pour pallier à l'ennui

Après le décès de son mari, Joséphine Lamberti, une octogénaire New-Yorkaise, ne se voyait vraiment pas vivre la vie souvent trop tranquille de veuve. Elle a donc fait appel à son petit fils, Donny Brandefine qui commençait à se faire une petite réputation sur le web via la plateforme de partage de vidéos YouTube. Expert dans la communication d'Internet et à l'aise avec les codes de e-reconnaissance sociale, ce dernier a inventé pour son aîné, le nom de scène de Josie Dimples ("Josie Faucettes" en français, J-Dimps en abrégé) sur la base de son propre pseudonyme D-Fine. 

Au départ, "D-Fine" tournait des vidéos à but humoristique dans lesquelles sa grand-mère commentait l'actualité ou un sujet divers avec un certain bagou et et une énergie inattendue pour une femme de cet âge. Ces vidéos ont vite connues un succès retentissant sur la toile. Galvanisée par cette expérience favorable, Mme Lamberti s'est donc lancée dans l'aventure Twitter en 2011. Grâce au soutien de stars mondiales comme Rihanna, Justin Bieber, Jennifer Lopez ou Ashton Kutcher, son compte réuni aujourd'hui plus de 77 000 abonnés et "J-Dimps" compte bien atteindre les 80 000 abonnés avant sa mort. 

 

Internet comme le journal de bord d'une vie bien remplie

Autre exemple, français cette fois-ci, l'histoire peu commune de Suzanne Séjournant. Cette "mamie" de 90 ans a lancé en mars dernier son blog 60 ans de vadrouilles via le réseau de microblogging Tumblr. Uniquement constitué d'images et de brefs commentaires, ce blog retrace le parcours extraordinaire de cette globe-trotteuse invétérée à travers de superbes clichés d'époque qui sont en réalité des diapositifs scannés. Bien loin des trucages numériques actuels, Suzanne offre à ses abonnés un véritable retour dans le passé tant historique que photographique. 

Du haut de ses 90 printemps, cette ancienne professeur de géographie aime aujourd'hui partager ses incroyables voyages et ne compte pas s'arrêter là. En effet, Suzanne prévoit bientôt de partir vers New-York, une rencontre avec J-Dimps de prévu ? 

Commentaires

Effectivement, internet permet aux seniors de s'évader et d'avoir une sorte de vie sociale, sans se déplacer de chez eux. De plus, Ils peuvent suivre tout ce qu'ils veulent sur le net : les infos, les nouveautés et discuter avec des gens dans la même situation. En bonus, ils peuvent s'informer sur les potins des stars.