L'Atelier Méditerranéen de l'Environnement accompagne les projets qui s'inscrivent dans une démarche de respect de l'environnement. Ces actions sont principalement ciblées en direction de la petite enfance. L'objectif recherché ne se limite pas à la transmission d'un savoir, il vise le plaisir des enfants par la découverte de sensations simples et essentielles, en harmonie avec l'environnement. 

Afin de relayer l'apprentissage de l'éco-citoyenneté, l'atelier propose des formations à destination des professionnels de l'éducation. Il travaille avec :  

  • des écoles maternelles et primaires
  • des crèches
  • le grand public (via les salons, festivals et marchés) ; 
  • des centres sociaux et centres de loisirs ; 
  • des foyers d'accueil ; 
  • des collectivités territoriales : service éducation, service environnement... 

Pour sensibiliser les plus petits aux pratiques respectueuses de l'environnement dès leur plus jeune âge, l'Atelier Méditerranéen de l'Environnement a créé l'Ecolo Crèche, un label qui certifie la démarche en qualité environnementale de l'établissement. 

Pour obtenir la certification, les crèches et autres garderies doivent réduire leur impact sur l'environnement et « améliorer la qualité de vie » dans leur espace. L'Atelier veille à ce que la démarche d'écolo crèche ne soit pas une contrainte supplémentaire pour le personnel de l'établissement concerné. 

« L'éco-certification » traduit un engagement de tous les intervenants : la direction, le personnel, mais également les familles et les institutions subordonnées. De son côté, l'atelier n'impose rien, mais il accompagne le personnel selon les thèmes qu'ils souhaitent aborder. 

L'Atelier Méditerranéen de l'Environnement est composé de professionnels de l'environnement soutenus par des structures expertes dans des domaines précis tels que la restauration collective bio ou encore de l'architecture environnementale. 

La liste des crèches éco-certifiées par l'AME est disponible sur le site écolo-crèche.org. L'obtention du label commence par une étude de l'existant et une fois le diagnostic établi, une liste des améliorations à mettre en place est définie. Les établissements signent une charte de l'environnement à l'occasion de la remise du label. Un processus de suivi permet ensuite de mettre en valeur l'amélioration continue de chaque établissement.

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment