En voici une qui bouleverse les codes de perception de la vieillesse et des personnes âgées. On est loin, très loin, du cliché de la mamie qui avance bien lentement en s'appuyant sur son indispensable canne, afin de rejoindre le banc convoité pour passer un peu de temps à prendre le frais et nourrir des pigeons. 

Avec Johanna Quaas, ça déménage. Les vidéos de ses exploits font le buzz sur Internet et on comprend très vite pourquoi en les voyant. A 86 ans, Johanna est une gymnaste accomplie qui n'a rien à démontrer au niveau de la souplesse, de l'agilité et de la tonicité. 

C'est tout simplement époustouflant. Il n'y a guère que les cheveux blancs pour rappeler à l'assistance qu'elle ne regarde pas évoluer une gamine de 15 ans, mais bien une octogénaire ! Elle sautille, bondit, se tord, fait des roulades, des équilibres et autre cabrioles devant un public médusé. 

Et ce n'est pas tout. Après le sol, la gymnaste (de 86 ans !!!) se lance aux barres parallèles. Une démonstration toute en force et en grâce, de présence de biceps, abdominaux et autres muscles généralement oubliés à cet âge avancé. De quoi faire verdir de jalousie tous ceux qui ne parviennent pas à toucher la pointe de leurs pieds en se penchant en avant. Ça laisse rêveur. 

On se doute bien que Madame Quaas n'a pas commencé la gym l'an passé. Ce qui laisse donc à penser qu'un entretien régulier de son corps et très certainement une hygiène de vie plutôt saine, permettent de vieillir tout à fait sereinement, dans une forme pour le moins olympique !

 

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment