Dans le jardin, plus rien ne bouge ou presque. Pendant les mois d'hiver, la végétation est plus clairsemée, la plupart des arbres et arbustes sont nus et les bosquets sont tout secs. On y voit beaucoup plus clair qu'au printemps ou en été, c'est le moment propice pour redessiner la physionomie du jardin.

Ainsi donc, les mois d'hiver sont propices à la taille des haies et des arbustes, au ratissage de la pelouse et des allées, à la remise en état des bordures. On peut également en profiter pour passer le matériel en révision. C'est le bon moment pour se préparer à l'arrivée du printemps. 

Protéger, planter, préparer 

Si vous ne l'avez pas encore fait et que vous vivez dans une région où il gèle parfois, pensez à installer les protections de vos plantations avec un paillis et un voile d'hivernage. Certains préconisent d'ajouter la cendre de la cheminée aux pieds des massifs et des arbres fruitiers. Il est encore temps de planter haies et arbres fruitiers et de préparer la terre pour une nouvelle pelouse (si tel est votre projet). 

S'il ne gèle pas et que l'humidité est raisonnable, les plantations sont envisageables et c'est le moment propice pour couper le bois mort. En cas de neige (elle peut encore tomber), pensez à secouer les branches des arbres les plus frêles pour qu'elles ne cassent pas sous le poids Enfin, ne marchez pas sur le gazon enneigé, vous pourriez l'endommager. 

N'oubliez pas les pots ! 

Si vous avez des plantes en pots à l'extérieur, mettez-les à l'abri des courants d'air et de la neige. Vous pouvez les envelopper dans un voile d'hivernage. Cette solution permet de protéger les plantes tout en les laissant respirer. Pensez aussi aux rebords de fenêtre en n'oubliant pas que les pots en terre cuite ne supportent guère le gel, retirez les soucoupes sous les pots. 

Si vous aimez les petits oiseaux, c'est maintenant qu'il faut leur dire. Installez des abris que vous prendrez soin de garnir avec des graines, des boules de graisse et de l'eau. Voilà, maintenant, patience jusqu'au printemps.

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment