Le croirez-vous ? De prime abord, l'information ressemble à s'y méprendre à un canular de premier avril : un requin femelle zèbre, et vierge de surcroit, se reproduit toute seule comme une grande dans son bocal. Alléluia ! « Comment est-ce possible ? » se demandent toutes les blouses blanches qui scrutent l'animal.

 Pas de « bon sang mais c'est bien sûr » à la façon de feu Raymond Souplex dans les 5 dernières minutes. Tout le petit monde des savants reste bouche bée devant le phénomène. Retour sur les faits pour bien comprendre ce dont il est question. 

Le requin vit en captivité, aucun doute n'est permis 

Zebedee est donc un requin zèbre, de sexe (avéré) féminin. Elle vit dans un aquarium à DubaÏ sans jamais être en présence d'un mâle. Or, pour la quatrième année, Zebedee vient de pondre une couvée d'oeufs qui ont donné naissance à des petits requins qui, selon la formule consacrée, comme leur maman, se portent bien. 

Ce qui bluffe les scientifiques, ce n'est pas la parthénogenèse, autrement dit « le développement d'un embryon à partir d'un oeuf non fécondé », donc sans intervention d'un mâle. Non, ce qui surprend c'est qu'à ce jour, le phénomène était connu chez certains oiseaux, des reptiles et des amphibiens, mais jamais observé chez des grands vertébrés comme les requins. Voilà qui est désormais chose faite ! 

Et ce n'est pas la première fois ! 

C'est d'autant plus épatant qu'avec Zebedee, le phénomène se « reproduit » tous les ans depuis quatre ans. Pas besoin de mâle (ni de fécondation assistée) pour mettre au monde des petits requins tous femelles comme leur maman et très proches génétiquement sans pour autant être des clones. 

Une éventuelle réponse à la présence sur Terre des requins depuis 400 millions d'années, alors que d'autres espèces ont disparu à l'instar des dinosaures. Question pour les férus de biologie : la présence des mâles est- elle indispensable pour le maintien de certaines races d'animaux sur Terre ? Réponse : apparemment pas, pour certains en tout cas...

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment