Depuis le 17 janvier 2011 on connaît les 6 pôles pilotes sélectionnés par le gouvernement pour valoriser les lieux de vacances accueillant des personnes handicapées. Une expérimentation indispensable à la démocratisation des vacances pour tous.

Qu'est-ce que le label "Destination pour tous" ?

Mis en place par la ministre des Solidarités et de la cohésion sociale, Roselyne Bachelot, et le secrétaire d'Etat au tourisme, Fréderic Lefebvre, le label " Destination pour tous" va être testé grâce à la sélection de 6 sites pilotes.

Le label a pour objectif de valoriser des lieux de vacances qui, à la fois, favorisent l'accessibilité aux handicapés des sites et des activités touristiques mais aussi l'accessibilité des autres services de la vie quotidienne. Il s'agit de favoriser l'émergence d'une offre touristique plus globale à tendance démocratique dans les domaines de la restauration, de l'hébergement, activités culturelles, sportives et de plein air, ainsi que dans les services de proximité comme les commerces, les services de soins, etc...

Le label devra veiller tout particulièrement à la qualité de la chaîne de déplacement pour rejoindre le lieu de vacances et y circuler en pleine autonomie.

"Destination pour tous" devrait par la suite rejoindre et compléter le label "Tourisme et handicap". Ce dernier, crée en 2001, authentifie l'accessibilité des sites et des équipements touristiques. Il est accordé pour une durée maximale de 5 ans et renouvelable après un contrôle du maintien des critères exigés. 

Quels sont les 6 sites sélectionnés ?

En septembre 2010, Nadine Morano et Hervé Novelli avait lancé un appel à candidature pour sélectionner des territoires pilotes autour d'une offre touristique "globale". L'opération repose sur trois critères de sélection :

  • être un territoire éligible grâce à un périmètre bien défini, ayant une vocation à l'accueil et au confort touristique ;
  • fédérer et mobiliser l'ensemble des acteurs à l'aide d'un comité de pilotage et une politique de formation à l'accueil des personnes handicapées ;
  • garantir de prestations en matière touristique, de services du quotidien et de transport.

Suite au lancement de l'opération, 21 collectivités se sont manifestées ; les ministres ont donc retenu 6 de ses sites :

  • Angers (Maine-et-Loire)
  • Balaruc-les-bains (Hérault)
  • Bordeaux (Gironde)
  • Canal du midi (Pays Cathare)
  • Parc régional du Morvan (Bourgogne)
  • Saint-Gilles-Croix-de-Vie (Vendée)

Ces territoires vont pouvoir faire l'expérimentation du label sur une durée de 5 mois afin d'être prêts pour le second semestre de 2011 et donc pour les vacances d'été.

Les différents projets qui n'ont pas été gardés étaient de très haute qualité et ils sont encouragés à poursuivre leur démarche politique afin de recevoir une labellisation, le label une fois mis en place.

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment