Depuis maintenant 19 années, la ville de Suresnes accueille pendant 3 semaines les grands chorégraphes et danseurs contemporains et urbains. Une occasion de découvrir ce mélange des genres et d'en apprécier l'univers vif et coloré.

7 créations, 28 représentations, 83 danseurs

Le hip hop a de beaux jours devant lui grâce à la joie et l'énergie qu'il dégage, sa grande vitalité et son ouverture sur le monde. C'est ce que tente de faire passer le théâtre Jean Vilar de Suresnes en organisant depuis 19 ans un festival axé principalement sur les danses urbaines.

Cette manifestation rassemble des danseurs de 4 continents : l'Asie, l'Afrique, l'Amérique et l'Europe. Les danseurs brésiliens côtoient ainsi les danseurs de Créteil de la création "électro" signée.

Une ouverture sur la Russie pour clôturer l'année France-Russie 2010 avec le mélange de hip hoppeurs russes et français sur une chorégraphie des Compagnies Alexandra N'Possee et S'Poart sera également proposée.

La région Ile-de-France soutient très activement le festival et cela depuis 1999 ; cette année encore elle lui a accordé une aide de 54 000 euros.

Cités Danse Variations : un pari osé

La danse comme moyen fédérateur ou comment réunir sur un même plateau autant de cultures différentes et liées par le même Art. C'est le pari que s'est lancé Olivier Meyer, directeur du théâtre Jean Vilar de Suresnes, en 1996. Ce n'était pas si simple au départ puisqu'il fallait distribuer des tracts pour faire venir les danseurs mais aujourd'hui c'est une des manifestations les plus importantes et les plus ambitieuses en Ile de France.

Le principe est simple : il s'agit de faire exister le dialogue entre le hip hop et la danse contemporaine, d'associer la puissance à la fluidité, de créer les rencontres entre artistes du monde entier. Un chorégraphe contemporain auditionne des danseurs de hip hop pour lesquels il va concevoir une pièce chorégraphique.

Ainsi cette année on pourra voir le travail de la chorégraphe Misook Seo, artiste coréenne  et Jérémie Bélingard, danseur étoile de l'Opéra de Paris. Ils ont chacun 30 jours pour créer une oeuvre de 40 minutes avec des danseurs qu'ils ne connaissent pas et d'un tout autre univers que le leur. La curiosité est la plus forte et promet un métissage haut en couleurs et en réjouissances !

C'est aujourd'hui un des rendez-vous les plus prisés du festival pour son éclectisme et son audace. On reste souvent surpris voire décontenancé mais on loue la rencontre de deux forces cherchant l'harmonie (ou pas !).

 

"Cités danse variations" (du 8 au 13 janvier).

"Festival Suresnes cités danse", du 7 au 30 janvier.

Théâtre Jean-Vilar, place Stalingrad, Suresnes (Hauts-de-Seine).

Tél. : 01-46-97-98-10.

De 10 à 20 €. Forfait trois spectacles : 42 €.

 

 

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment