Les symptômes de la bronchiolite

Au début, votre bébé a un simple rhume et il tousse. Dès ces premiers symptômes, il faut désencombrer le nez du nourrisson avec du sérum physiologique. Les symptômes suivants qui apparaissent sont les signes d'une bronchiolite :

  • la gêne respiratoire ;
  • la perte d'appétit ;
  • le sifflement de la respiration.

Emmenez rapidement votre enfant chez le médecin. Cette maladie peut être grave chez l'enfant de moins de 3 mois, voire de moins de 6 mois.

La transmission du virus : comment l'éviter au mieux ?

Le virus de la bronchiolite est très contagieux. Il se transmet par la salive, et donc par la toux, les éternuements, les postillons, et par les mains essentiellement. Un rhume chez l'un des adultes ou des enfants de son entourage peut ainsi se transformer en bronchiolite chez le nourrisson.

Si les frères et soeurs du bébé fréquentent une collectivité, ils doivent éviter de toucher l'enfant sur le visage. 

Chacun doit se laver les mains à l'eau et au savon, particulièrement avant de s'occuper du nourrisson.

Enfin, évitez si vous le pouvez, de fréquenter des lieux publics avec votre bébé, tels que transports en commun et centres commerciaux. De même, ne pas fumer dans l'entourage du bébé !!

Faut-il aller directement à l'hôpital ?

C'est le médecin qui répondra à cette question, au moment de la consultation.

A l'issue du diagnostic, il vous dira comment traiter la maladie. En général, il prescrit des séances de kiné respiratoire.

La consultation aux urgences ainsi que l'hospitalisation sont très rarement nécessaires.

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment