Easy-Day

Michel et Nassera Porsan, un couple d'entrepreneurs à Pierrefitte sur Seine en Seine saint Denis, ont créé en 2009 une entreprise de services à la personne pour aider les familles dans la garde des enfants. Easy-Day propose également un centre de formation.

En un an, Easy-Day, est passé de 18 à 24 salariés et intervient auprès de 160 clients (particuliers et entreprises). En plus de la garde d'enfants à domicile, Easy-Dom propose également du soutien scolaire, des travaux ménagers et du repassage.

Monsieur et Madame Porsan ont quatre enfants. Nassera était professeur de sciences et techniques médico-sociales et Michel était chauffeur de bus à la RATP. Pour aider les autres parents, ils ont lancé leur société à Pierrefitte, un ville de banlieue avec 25% de chômage.

Grand Prix Talents des cités 

Le Grand Prix Talents des Cités est une initiative du secrétariat d'Etat chargé de la Politique de la Ville. Il est organisée en collaboration avec le Sénat, l'Agence pour la cohésion sociale et l'égalité des chances, la Caisse des Dépôts et le Réseau des Boutiques de Gestion. Le grand prix du concours national Talents des cités récompense et soutient les créateurs d'entreprise des quartiers populaires de toute la France

La société Easy-Day a reçu samedi 23 octobre, au Sénat le Grand Prix Talents des cités 2010, remis par la secrétaire d'Etat à la Politique de la ville, Fadela Amara. Le fait qu'Easy-Day propose des formations a séduit la fondation SFR qui est devenue le "parrain" d'Easy-Day, avec, à la clé, une aide financière et un accompagnement des jeunes entrepreneurs. 

 

Commentaires

Bonjour, Nous sollicitons votre aide pour diffuser largement cette information citoyenne auprès des personnes intéressées par les élections. Nous vous présentons l'association « école des candidats » Une démarche originale Notre objectif est de former les candidats aux élections politiques, locales (municipales, cantonales, régionales et territoriales), nationales (présidentielles, législatives et sénatoriales) et européennes. Il s'agit d'atteindre une certaine maîtrise des concepts fondamentaux d'une campagne électorale, en utilisant une méthode intensive et directement opérationnelle (méthode Bergé). Cette méthode se présente comme un maillage serré entre la théorie et la pratique, sur une période courte de 2 jours ( soit ½ journée de cours théoriques et trois ½ journées de mise en situation). C'est donc une matrice adaptable à la personnalité du candidat, à sa démarche politique, et à la circonscription électorale. Public visé Ces stages s'adressent, et sont ouverts, à tous les électeurs, tous les candidats et les équipes de campagne, sans condition de diplôme, de parcours ou niveau scolaire, de statut social ou professionnel, ni d'engagement partisan ou militant. Nous ne pratiquons aucune discrimination. Nous considérons que c'est l'électeur qui, par son vote, valide certaines démarches politiques. Une contribution citoyenne et non partisane Nous ne dépendons , ni directement ni indirectement, d'aucun groupement politique, syndical, philosophique, religieux, sectaire, économique ou financier. Nous n'avons aucune revendication, ni position politique sur les sujets d'actualités. Nous souhaitons seulement apporter notre contribution dans l'espace politique, en favorisant les candidatures, par l'intermédiaire des stages de maîtrise de la campagne électorale. Une équipe composée de personnalités aux parcours et engagements divers Nous exerçons ou avons exercé des responsabilités associatives, politiques, syndicales, économiques, administratives, mutualistes. Nos parcours, nos expériences et nos engagements différents sont : • un enrichissement pour cette école, • une garantie d'indépendance et de neutralité à l'égard des structures et institutions, • une garantie de respect des opinions de chacun.