De nombreuses personnes avaient été touchées par la prestation de Pascal Duquenne aux côté de Daniel Auteuil dans le film Le Huitième Jour de Jaco Van Dormael. Comme ce film, le site internet J'en crois pas mes yeux (JCPMY) apporte un regard nouveau sur les personnes handicapées. 

A travers de vidéos l'équipe de "J'en crois pas mes yeux", avec entre autres Cyrille de Lasteyrie AKA VinVin, met en scène des situations réelles issues de la vie de tous les jours des personnes valides et handicapées. Ses situations s'amusent de façon décalée mais sans toutefois blesser et permettent de traiter avec humour certaines questions sur le handicap :

  • Les personnes aveugles vont elles au restaurant ?
  • Comment manger sans voir ce qu'il y a dans son assiette ?
  • Comment aider une personne handicapée sans s'imposer ?
  • Doit on demander la permission avant de s'adresser à un aveugle ?
  • La cécité a-t-elle une incidence sur les autres sens ?
  • C'est quoi une "gaffe" pour un déficient visuel ? 
  • Comment gérer les environnements bruyants ?

Bien souvent, ce sont plutôt les silences qui blessent les personnes handicapées. Pour créer du lien entre personnes valides et handicapées, JCPMY propose de rire ensemble de nos maladresses pour mieux comprendre le ressenti et apprendre à mieux communiquer. Voici une première vidéo :               

               

Les partenaires de la saison 1 de J'en crois pas mes yeux sont le Crédit Agricole SA, BNP Paribas, la Société Générale, Thales, Capgemini, RTE, Microsoft France et Dassault Systèmes. L'objectif est de traité un handicap par saison.

Nous vous invitons à retrouver d'autres vidéos de "J'en Crois pas mes Yeux" directement sur le site internet.

Commentaires

Je suis une personne handicapée et membre d'une Association qui s'occupe de ces personnes qui constitue le groupe le plus vulnérable en RDC. Je suis intéressé par les informations que je trouves dans ce site et je vous encourage de continuer a oeuvrer dans ce domaine. mais mes préoccupations sont de savoir si vous organisez des séminaires et formations a l'intention des Associations et ONG qui travaillent sur ce domaine et ensuite y-a-t-il des publications pouvant être mis a la disposition des acteurs humanitaires et enfin notre Association organise une campagne de sensibilisation sur le changement des comportements a l'égard des personnes handicapées, ceci peut vous intéresser et pouvons-nous vous associer dans ce projet? Merci.
Bonjour je suis une femme de 48ans mariée et quatre enfants je suis femme de ménage et aide a la personne sur le pays basque je suis a 100% pour l'assistance sexuelle car par mis les personne que je travaille j'ai des handicapé très souvent on parle de sexe il me raconte leur problème sexuel vraiment la vie est en juste NADIA