Comme après chaque journée de travail, Ashlea Collier était venue récupérer son bébé. Cette habitante de Sandy Springs (État de Géorgie) ne se doutait à aucun moment que sa vie allait basculer de la sorte. C'est en débarquant dans la chambre d'enfant qu'elle dut constater l'effroyable réalité.

Le drame absolu

"Mon bébé était allongé dans le lit. Il ne bougeait plus, son visage était bleu et ses yeux grands ouverts", s'est-elle exprimée, inconsolable, sur la chaîne d'informations CNN. Une découverte macabre, d'autant que la baby-sitter lui assurait qu'il ne s'était rien passé d'étrange pendant la garde.

Cette dernière affirme ainsi avoir simplement donné un jus de pomme à la petite fille avant de la coucher. A priori, la maman aurait tenté une réanimation cardio-vasculaire. En vain. Aux policiers, la jeune nounou a ensuite déclaré que le bébé était tombé de son lit.

Aux États-Unis, les mineurs peuvent être condamnés

Mais l'autopsie réalisée sur le corps de la victime est formelle : un traumatisme crânien et des traces de coups ont été détectés. "Au regard de ces résultats, nous avons décidé d'ouvrir une enquête", dixit le lieutenant de police local. Arrêtée, la baby-sitter encourt une peine de deux ans de réclusion dans une prison pour jeunes.

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment