Benoist Apparu s'est rendu à Orléans vendredi dernier afin de remettre le ruban bleu de l'Ordre national du Mérite à Madame Mauricette Venzal, 59 ans, gardienne d'immeuble dans une cité HLM du quartier de la Source à Orléans depuis 32 ans. Selon le secrétaire d'état, il s'agit d'un "symbole" qui a pour objectif de rendre "hommage à toute une profession". Benoist Apparu a également présenté son plan pour sauver les concierges. On compte aujourd'hui 50000 gardien d'immeuble en France contre 75000 en 1990. De nombreux immeuble ne remplacent pas les concierges partant à la retraite et préfèrent installer des boites aux lettres et faire appel à des entreprises privées pour l'entretien. Benoist Apparu souhaite convaincre les syndicats de copropriétaire de conserver les gardiens d'immeuble et lance une série de mesures : stages de formation, hausse de la rémunération, accession à la propriété, ou formation à de nouvelles missions (gestion des conflits, tri sélectif)... Une campagne de communication sera lancée pour revaloriser l'image de la profession.

Enfin, de nombreuses concierges effectuent, en plus de leur travail, des heures non déclarées pour faire du repassage, des travaux de plomberie, de la peinture... Le gouvernement souhaite "légaliser ces pratiques" en permettant aux locataires et aux propriétaires de payer ces services avec des CESU.

Commentaires

Bonne initiative !