Jouissant d'une popularité éclatante pour les uns, inquiétante pour les autres, les réseaux sociaux ne sont pas seulement l'apanage des geeks. Pour preuve, les statistiques issues d'un sondage réalisé auprès des vétérans US, répartis en deux catégories (les 50-64 ans, et les 65 ans et plus).

Le surf, leur sport préféré

Il en ressort que 47 % des internautes de 50-64 ans et plus d'un quart (26 %) de ceux de 65 ans et +, usent désormais des réseaux sociaux tels Facebook ou LinkedIn (contre respectivement 25 et 13 % en 2009). De même, un senior sur dix âgé entre 50 et 64 ans, et un sur vingt de 65 ans et plus, sont des utilisateurs de Twitter.

En terme de fréquence, on observe là aussi une nette progression. Un internaute de 50-64 ans sur cinq utilise les réseaux sociaux tous les jours, contre 10 % l'an passé. Chez les 65 ans et plus, on est passé de 4 à 13 % depuis l'année dernière.

L'information également privilégiée

L'étude montre toutefois que l'e-mail demeure le moyen de communication le plus prisé par les seniors. Ainsi, une immense majorité d'entre eux (92 % des 50-64 ans et 89 % des 65 ans et plus) envoient ou lisent des mails, plus de la moitié de chaque catégorie le réalisant quotidiennement.

Pour conclure, il s'avère aussi que les personnes interrogées aiment s'informer sur la Toile : les trois-quarts des 50-64 ans lisent les news sur les sites d'information en ligne (dont 42 % tous les jours). Un pourcentage qui atteint les 62 % (un tiers au quotidien) chez les plus anciens.

Commentaires

« Une étude » ? À défaut de citer la source de l'étude, avec notamment un lien vers celle-ci, l'article et les chiffres qu'il présente n'a aucune crédibilité. Dommage.