Lors de l'assemblée générale de l'ADAR du Tarn à Mazamet, la présidente Christine Cazelles a fait part de ses inquiétudes concernant le financement de la dépendance en France. En effet le parlement devrait lancer au dernier trimestre un débat sur l'APA. Le président du conseil général du Tarn Didier Houlès a précisé que "les aides sociales telles APA, RSA et handicap déséquilibrent [les] budgets départementaux et [que les] arbitrages nationaux vont être compliqués".

L'ADAR indique que sa mission est avant tout sociale, et Madame Cazelles dénonce le CESU et le plan Borloo qui ont mis dans un même sac l'aide aux personnes dépendantes, le dépannage informatique et les soins aux animaux domestiques.

L'ADAR ne semble pas être touchée par les problèmes rencontrés par de nombreuses associations de services à la personne, dont plusieurs ont dernièrement cessé leur activité.

Source et crédit photo  : La dépêche

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment