Une MAM sarthoise pour la rentrée ?

Après dix-huit mois d'attente, la Maison des assistantes maternelles de Sablé-sur-Sarthe devrait voir le jour en septembre prochain. Les quatre nourrices à l'origine du projet prévoient des horaires d'accueil compris entre 4 h 30 et à 21 h 30, du lundi au vendredi. Principale source de motivation pour ces nounous : l'envie de ne plus travailler seule, chez soi...

Des voix discordantes se sont déjà élevées contre cette nouvelle façon d'appréhender le métier d'assistante maternelle. Les professionnels des crèches voient en effet d'un mauvais oeil la création des MAM, arguant de dysfonctionnements dans le dispositif. Normes d'hygiène et de sécurité négligées, principe de délégation remis en cause, question de la responsabilité accrue des assistantes maternelles... Le débat ne manque en tout cas pas de piment.

A Villeneuve-d'Ascq, on est contre les MAM

La commune nordiste, à l'étiquette "Divers gauche" de par son maire Gérard Caudron, s'est récemment prononcée en défaveur d'une Maison des assistantes maternelles au sein de la ville. En effet, celle-ci estime proposer suffisamment de modes de garde, notamment en terme de... crèches. Mais la mairie tient cependant à souligner le "boulot formidable" accompli par les nounous. Histoire sans doute, de ne pas se mettre tout le monde à dos.

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment