Simulation CAF : APL, PAJE, RSA découvrez les différents outils proposés par la CAF

/ / / Simulation CAF : APL, PAJE, RSA découvrez les différents outils proposés par la CAF

Simulation CAF : APL, PAJE, RSA découvrez les différents outils proposés par la CAF

Article publié le 08/08/2013 à 09:50

Pour la simulation de votre future aide au logement (APL), PAJE ou même du RSA que vous pourrez peut-être percevoir, de nombreux outils gratuits sont à votre disposition sur internet. Découvrez-les.

Fiche mise à jour le 08.08.2013

La simulation de l'APL pour le logement

Selon le site service-public.fr, "l'aide personnalisée au logement (APL) est une aide financière versée à certaines personnes, pour réduire le montant de leur loyer ou de leur mensualité d'emprunt immobilier." Le montant de l'allocation logement (APL) est évalué en fonction de plusieurs critères et réajusté chaque année au 1er janvier de chaque année, notamment à partir des éléments suivants : situation géographique du logement, situation professionnelle des membres du foyer, ressources du foyer, composition du foyer, etc.

Réalisez une simulation en ligne vous permettra de connaitre, de façon approximative, le montant de l'aide qui vous sera attribuée. Pour cela, vous pouvez vous rendre sur différents sites : 

  • le site officiel de la CAF qui permet de simuler en temps réel le montant de votre future aide au logement
  • allocation-caf qui propose un service de "calcul d'APL Locative"

Pour réaliser la simulation APL, différentes informations vous seront demandées : 

  • Informations sur votre logement : code postal, type de logement, nombre de colocataires, nature du logement (conventionné, non-conventionné), montant du loyer 
  • Informations sur vos revenus personnels de l'année 2010 : vos salaires en 2010, vos autres revenus de 2010 (pension alimentaire, pension, retraite...), vos charges et déductions de 2010 (carte d'invalidité, frais de tutelle ou de curatelle...) ; 
  • Informations sur la composition de votre famille: si vous vivez seul ou en couple, date de naissance, enfant(s) et personne à votre charge
  • Informations sur votre situation professionnelle actuelle: si vous exercez ou pas une activité professionnelle, si c'est à temps plein, à temps partiel, en apprentissage, si vous êtes étudiant (boursier ou pas), si vous êtes au chômage

Une fois toutes ces informations précisées l'outil choisi vous indiquera après simulation si vous avez droit à une aide au logement et si oui, quel en sera le montant.  

La simulation de la PAJE pour la garde d'enfants

La PAJE est une aide qui peut être versée si vous avez au moins un enfant âgé de moins de 6 ans, né, adopté ou recueilli en vue d'adoption depuis le 1er janvier 2004 et si pour pour le garder, vous choississez un mode de garde agréé par l'état.

La CAF fixe un ensemble de conditions pour en bénéficier. Ainsi, vous devez notamment faire garder votre enfant au moins 16 heures par mois, avoir une activité professionnelle minimum (un revenu minimum de 399,00 € si vous vivez seul ou 798,00 € si vous vivez en couple). Notez que vous n'avez pas besoin de justifier d'une activité minimum si vous êtes :

  • bénéficiaire de l'allocation aux adultes handicapés (Aah)
  • au chômage et bénéficiaire de l'allocation d'insertion ou de l'allocation de solidarité spécifique
  • bénéficiaire du Revenu de solidarité active (Rsa), sous certaines conditions de ressources étudiées par votre Caf, et inscrit dans une démarche d'insertion.
  • étudiant (si vous vivez en couple, vous devez être tous les deux étudiants).

Si vous remplissez l'ensemble des conditions citées, vous pouvez réaliser une simulation en ligne qui vous indiquera quels sont vos droits en matière de PAJE (complément du libre choix du mode de garde). Merci de noter que, pour le moment, ce simulateur ne fonctionne que pour la garde d'enfants à domicile. Si vous souhaitez passer par une assistante maternelle, merci de vous rendre directement sur le simulateur de la CAF.

Une fois que vous aurez répondu aux différentes questions posées pour l'outil de simulation, vous connaîtrez le montant de la PAJE (complément du libre choix du mode de garde) auquel vous pourrez certainement avoir droit. Si vous n'avez pas droit à cette aide, renseignez-vous sur le complément de libre choix d’activité.

La simulation du RSA

Selon la définition proposée par Wikipédia, "Le revenu de solidarité active (RSA) est une allocation destinée en France à garantir à ses bénéficiaires (1,8 millions en 2010), qu'ils soient ou non en capacité de travailler, un revenu minimum, avec en contrepartie une obligation de chercher un travail ou de définir et suivre un projet professionnel visant à améliorer sa situation financière".

Pour bénéficier du RSA, il faut là-encore respecter un certain nombre de conditions. Pour pouvoir prétendre au RSA, il faut notamment : 

  • soit avoir plus de 25 ans, soit avoir moins de 25 ans et être parent isolé (assumer seul la charge d'un enfant né ou à naître), soit avoir moins de 25 ans et avoir travaillé pendant au moins 2 ans au cours des 3 années précédant la demande de RSA.
  • résider en France métropolitaine (c'est-à-dire dans l'hexagone) de manière stable et effective.

Comme pour les APL et la PAJE, des outils existent pour réaliser une simulation de cette aide accordée par la CAF :  

Ces simulations vous permettront toutes de vérifier si vous pouvez prétendre au RSA.

Malgré tout, quelque soit votre besoin, n'oubliez pas que tous ces simulateurs permettent de réaliser des simulations qui n'ont pas de valeur juridique. Ils vous permettent simplement de réaliser des estimations. Une estimation de droit ne peut en revanche être considéré comme fiable à 100%. La meilleure solution reste de contacter la CAF la plus proche de chez vous qui pourra vous donner des chiffres précis et régulièrement mis à jour

Partager sur les réseaux sociaux